Santé : Du matériel et des équipements médicaux des USA pour 30 formations sanitaires du Togo

301 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 février 2021)-Le Togo a bénéficié lundi 1er février 2021, d’un important lot de matériels et d’équipements médicaux financés à hauteur de 24,5 millions de F CFA par l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) à travers le projet « Amplify Family Planning and Sexual Reproductive Health (AmplifyPF)».

Le don remis au ministre de la Santé, de l’hygiène publique et de l’accès universel aux soins, Professeur Moustafa Mijiyawa par l’Ambassadeur Éric Stromayer, va permettra selon l’ambassade des États-Unis au Togo, d’amplifier les services de planification familiale dans 30 formations sanitaires du Grand Lomé et de la préfecture de l’Avé.

Pour l’ambassadeur des États-Unis au Togo, cet accompagnement est le fruit de la « parfaite » coopération qui existe entre le Togo et son pays.

« La coopération avec nos partenaires pour améliorer l’accès à la santé pour tous et les infrastructures de santé est une priorité pour les États-Unis. C’est pourquoi l’un des premiers actes du président Biden, le 20 janvier, a été de réitérer la participation des États-Unis en tant que membre de l’Organisation mondiale de la santé. Les États-Unis continueront à s’engager avec leurs partenaires sur les priorités en matière de santé », a-t-il indiqué lors de la cérémonie de remise des dons.

Celui-ci a profité de l’occasion pour saluer l’engagement et les efforts du gouvernement togolais dans le cadre de la santé de la mère et de l’enfant et de la planification familiale en particulier. Car, a-t-il souligné, il est bien établi que la bonne pratique de la planification familiale contribue à la réduction d’un tiers de la mortalité maternelle.

Lire Aussi :   Sacrifice de l'Aid El Fitr : Au Togo, les musulmans préfèrent le bœuf à la place du mouton

Le diplomate américain a par ailleurs annoncé l’octroi de 2 millions de dollars supplémentaires à AmplifyPF pour élargir l’accès et l’utilisation des services de planification familiale de qualité au Togo.

Le financement supplémentaire, a-t-il fait savoir, permettra à AmplifyPF d’étendre les services de planning familial à plus de 30% de la population togolaise.

« Cette aide permettra à un plus grand nombre de citoyens togolais d’accéder à des services de santé de qualité, ce qui réduira la mortalité maternelle et infantile et contribuera ainsi à la réalisation des objectifs nationaux de développement du Togo, tels qu’ils sont énoncés dans la feuille de route quinquennale du gouvernement », a-t-il ajouté.

Pour rappel, le projet AmplifyPF, financé par l’USAID et dirigé par Pathfinder International, vise à mobiliser des partenaires pour élargir l’accès et l’utilisation de services de planning familial de qualité dans quatre pays de l’Afrique de l’Ouest à savoir : le Togo, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire et le Niger.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?