Société : Le secteur pharmaceutique se dote d’une convention collective

464 0

©AfreePress-(Lomé, le 3 février 2021)- Une nouvelle ère s’ouvre désormais pour le secteur pharmaceutique du Togo. Les travailleurs de ce secteur viennent de se doter d’une convention collective ceci, après 05 ans du lancement des travaux de négociations.

Les documents de ladite convention ont été signés, mercredi 03 février 2021 à Lomé, entre les différentes parties prenantes et en présence du Directeur du Travail et des lois sociales Komi Mawussi DOUAMENYO.

« Nous n’avions jamais eu de convention dans notre secteur. Alors que c’est un secteur stratégique et très important dans la société. Avec ce document qu’on s’est doté, nous croyons que les choses vont changer dans la vie professionnelle de tous ceux qui interviennent dans le secteur de la pharmacie », s’est réjoui, le Secrétaire général du Syndicat des agents des pharmacies privées et grossistes du Togo (SYNAPHAPRIG-Togo), Ekoué Ekoue-Bla.

La Convention collective du secteur pharmaceutique du Togo prévoit plusieurs dispositions pour améliorer les conditions de vie et de travail des employés. Il s’agit entre autres, de la revalorisation de la grille salariale, l’ajustement des heures du travail, l’indemnisation des heures supplémentaire du travail, la liberté syndicale et aussi le déplafonnement des salariés dans leur évolution.

En tant que témoin et partie prenante de la signature des documents, le Président de l’Ordre national des pharmaciens du Togo, Dr Kpeto Innocent a salué les efforts consentis par les différents acteurs impliqués dans le secteur pharmaceutique du Togo, ainsi que l’engagement des acteurs gouvernementaux pour l’aboutissement de ce processus. Pour lui, « la convention qui vient d’être signée est un grand pas vers la modernisation concrète du secteur de la pharmacie au Togo et un plus à la politique nationale de la santé instaurée par les plus hautes autorités du pays ».

Lire Aussi :   Défense du droit des femmes à l’accès aux terres : WILDAF-Togo arme les agricultrices et paysannes

De son côté, le Directeur du Travail a exhorté les différentes parties prenantes au respect des textes de la convention et à remonter toutes les éventuelles difficultés sur la base du dialogue.

« J’invite surtout, les employeurs à anticiper et discuter avec les employés au cas où les lignes budgétaires ne permettent pas d’honorer certains avantages prévus dans cette convention. Car le dialogue sera la meilleure solution », a-t-il lancé.

Par ailleurs, il est annoncé, une mission de sensibilisation qui aura lieu, dans les prochains jours, pour la vulgarisation du contenu de la convention collective du secteur pharmaceutique du Togo.

Il faut préciser que les principaux travaux de négociations ayant accouché cette convention collective, ont été menés par la Fédération des Pharmaciens Privés du Togo (FPPT) dont le Président est Dr PERE Aklesso et ceci en collaboration avec le SYNAPHAPRIG-Togo.

Anika A (+22891024439)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?