Dopage dans le Sport : Dr Lidi Bessi Kama et ses collègues de la CEDEAO engagés contre le phénomène

187 0

©AfreePress-(Lomé, le 6 février 2021)-La CEDEAO veut mettre fin au phénomène de dopage dans le sport sous-régional, après la pandémie du Coronavirus.

Des réflexions ont été menées dans ce sens, jeudi 4 février 2021 à Dakar, à l’occasion de la 7e Conférence des parties à la Convention internationale contre le dopage dans le sport (Cop7).

La session, à laquelle a pris part le ministre du Sport et des loisirs, Lidi Bessi Kama, a offert l’occasion aux participants d’aborder la question du renforcement de l’éthique, de l’intégrité et des valeurs du sport au sein de la communauté.

Selon le ministre sénégalais des sports Matar Bâ, « l’arrivée du covid-19 risque d’ouvrir à des personnes ou entités malintentionnées, de larges boulevards d’impunité, et les inciter à continuer à saper les systèmes sportifs ».

Pour faire face à ce phénomène, les ministres de la sous-région comptent anticiper sur les événements tout en prenant des mesures assez préventives.

« Si nous ne prenons pas les mesures appropriées qui s’imposent, l’après Covid-19 sera une période très difficile dans l’espace CEDEAO », a alerté Matar Bâ.

Il faut rappeler que le Togo de son côté, s’est doté depuis 2018 d’un plan national de lutte contre le dopage en milieu sportif. Un plan élaboré et mis en œuvre avec l’appui technique de l’UNESCO.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Football : C'est lui le nouveau sélectionneur du Togo

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?