Togo : Après avoir mis le feu à une bible, le prêtre vodou Togbui Zewouto indique avoir été « sermoné »

585 0

©AfreePress-(Lomé, le 7 février 2020)-Les autorités togolaises sont particulièrement concernées par les actes du prêtre vodou, connu sous le nom de Togbui Zewouto qui avait brûlé une Bible au cours d’une de ses cérémonies organisées pour marquer la fin de l’année 2020.

La scène avait été filmée et la vidéo abondamment diffusée et partagée sur les réseaux sociaux dans la journée du 31 décembre 2020.

Un acte qui avait suscité une vague d’indignation de la part des internautes.

Selon les informations obtenues par l’Agence de presse AfreePress, ce prêtre vodou a été reçu par la Direction des Cultes pour être écouté sur son acte.

« Ils nous ont reproché notre geste qui pour eux, peut amener à des actes de révolte ou de terrorisme dans le pays… J’ai été sermonné », a-t-il confié à une Web-Télé de la place.

Mais cette démarche n’a pas été du goût du mise en cause qui parle d’une démarche « discriminatoire ».

« Il y a des pasteurs qui brûlent des fétiches tout le temps, ils n’ont jamais été interpellés. Il y a des hommes de Dieu qui passent leur temps à diffamer et menacer les prêtres vodou, ils n’ont jamais été convoqués. Nous ne comprenons pas pourquoi notre cas doit être une exception », a dénoncé Togbui Zewouto.

Pour rappel, la Constitution précise que le Togo est un État laïc qui garantit l’égalité de tous les citoyens devant la loi, quelle que soit leur religion. Elle respecte toutes les croyances religieuses et interdit la discrimination fondée sur la religion. Les attaques contre une religion ou une croyance sont punies par la loi.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Covid-19 et Religion : La police fait le ménage dans un camp de prière à Djagblé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?