Lomé : Deux cambrioleurs dans les mailles de la Police

288 0

©AfreePress-(Lomé, 10 février 2021)- La Police nationale vient de mettre la main sur deux malfrats à Avépozo (banlieue sud-est de Lomé).

Âgés respectivement de 20 et 21 ans, ces individus, tous de nationalité togolaise sont accusés d’avoir cambriolé deux fois de suite, le domicile d’un ressortissant français.

 

Selon un communiqué de la Police nationale, ces malfrats ont commis leur premier forfait dans la nuit du 30 octobre 2020, aux environs de 23 heures avec l’aide d’un troisième individu actuellement en fuite. Lors de cette opération, le groupe a agressé le propriétaire de la maison à la machette avant d’emporter plusieurs objets, dont deux bouteilles de gaz, un téléphone portable et une somme de 110 000 F CFA (cent dix mille francs CFA).

 

Un mois après cet acte, soit le 29 novembre 2020, alors qu’une enquête était ouverte, les mêmes individus retournent chez leur victime préférée pour un second cambriolage où ils réussissent cette fois encore, à emporter un autre téléphone portable et un portefeuille contenant un passeport français, une carte de séjour, un permis de conduire, une carte bancaire, ainsi que plusieurs autres documents importants.

 

Les investigations ont permis au Commissariat de Police d’Avépozo d’interpeller le 1er février 2021, les nommés Samuel et Kossi, tous des apprentis chauffeurs. La Police précise avoir découvert lors d’une perquisition dans leur domicile, le portefeuille de la victime contenant toutes les pièces emportées lors du deuxième cambriolage.

 

Quant aux objets volés, ils ont confié à la police les avoir vendus à des inconnus au port autonome de Lomé.

 

Lire Aussi :   Show-biz : De l’argent frais pour Victoire Biakou

La Police réaffirme son engagement à poursuivre les enquêtes pour interpeller le troisième cambrioleur en fuite, ainsi que les receleurs des objets volés.

 

Elle profite de l’occasion pour inviter les populations à faire preuve de vigilance et à accroître le niveau de sécurité des portes et les fenêtres de leurs maisons et magasins et à installer une parfaite collaboration avec les forces de l’ordre afin de mettre hors d’état de nuire, ces individus malintentionnés.

 

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?