Piraterie maritime : Le Togo renforce son arsenal juridique pour mieux faire face au problème

192 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 févr. 21)- Le Togo et ses partenaires travaillent avec acharnement pour aller contre les actes de piraterie maritime et de terrorisme.

Mardi 9 février 2021, le ministère de la Justice et de la législation, a réceptionné deux cents (200) ouvrages consacrés au ‘’Droit international de la mer’’ et au ‘’Droit maritime’’. Des ouvrages offerts par l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Grâce à ces outils, indique le donateur, le Togo va être à même de renforcer l’arsenal juridique du pays et pouvoir sanctionner les criminels qui créent l’insécurité en mer.

La réception de ces documents a été précédée, il y a quelques mois, de formations accompagnées de procès simulés sur la piraterie maritime. Des séances qui ont mis à contribution des magistrats, gendarmes de la brigade maritime, officiers de police et de la marine nationale.

Selon le Directeur de l’Accès au Droit et à la Justice, Tchagnao Mama-Raouf, les ouvrages réceptionnés vont également être utilisés par d’autres acteurs, tels que les étudiants dans la préparation de leurs thèses.

Pour rappel, ce don s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme mondial de lutte contre la criminalité maritime (GMCP). Un programme qui va aider les pays du Golfe de Guinée à surmonter les obstacles liés à la criminalité maritime, notamment l’impunité, le manque de lois et le mauvais fonctionnement de la chaîne pénale.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Piraterie maritime : Le Togo bientôt doté d’un radar de surveillance maritime SeaOwl

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?