Togo : Arrestation de plusieurs gestionnaires de boîtes de nuit et des trafiquants de faux tests Covid

841 0

©AfreePress-(Lomé, 11 février 2021)- Alors que le gouvernement fait d’énormes efforts pour sortir le Togo de la crise sanitaire de la Covid-19, des individus malintentionnés, eux, profitent de cette maladie pour mener des activités frauduleuses et s’en mettre plein les poches. Neuf membres de ce vaste réseau viennent d’être arrêtés, a appris l’Agence de presse AfreePress.

C’est ce qu’a indiqué mercredi 10 février 2021, le premier responsable de la Coordination Nationale de Gestions de la Riposte au Covid-19 (GNGR-C19), Colonel Djibril Mohaman.

« Nous avons eu des rumeurs qu’il y a des fraudeurs qui font de faux certificats négatifs à la Covid-19 aux voyageurs notamment aux arrivants, mais également pour ceux qui partent de Lomé. Cela nous a permis de remonter jusqu’aux réseaux qui font cela. Et pour l’instant, neuf personnes ont pu être arrêtées et seront présentées devant la justice pour répondre de leurs actes. Nous allons continuer à être vigilants pour qu’on puisse arrêter les autres faussaires », a indiqué le patron de la Coordonnateur de la GNGR-C19.

Celui-ci a par ailleurs a annoncé d’autres arrestations. Cette fois dans les rangs des tenanciers de boîtes de nuit qui mènent clandestinement leurs activités dans la ville de Lomé, et ce, malgré l’interdiction.

« Ceux qui ne respectent pas les mesures prises par le gouvernement, certains ont pu être arrêtés ce week-end, notamment les responsables de deux boîtes de nuit qui animent des soirées à savoir le MM7 et la Villa. Les responsables de ces boîtes de nuit ont été présentés au procureur et pour l’instant, tous leurs instruments sont gardés au commissariat », a poursuivi le Médecin Colonel.

Pour rappel, le test PCR négatif au Covid-19 et la fermeture des boîtes de nuit, font partie d’une série de mesures prises par le gouvernement et destinées à limiter la propagation de la pandémie dans le pays.

Spécialement, le test PCR Covid-19 est obligatoire à l’arrivée comme au départ de l’aéroport international Gnassingbé Eyadéma. Au Togo, l’Institut National d’Hygiène (INH) est le seul service technique du ministère de la Santé, habilité à effectuer les tests PCR Covid-19. Pour les voyageurs, ces tests sont effectués à l’aéroport de Lomé, 72 heures avant leur départ et immédiatement à leur arrivée.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Promotion de la consommation locale: Une émission d'achat en ligne débute ce 4 août

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?