Colonel Djibril Mohaman : « Nous n’allons pas fêter le 14 février comme avant…

173 0

©AfreePress-(Lomé, le 12 février 2021)- La fête des amoureux aura lieu dimanche 14 février 2021. Mais les festivités se dérouleront de façon particulière cette année en raison de la pandémie du Coronavirus.

En conférence de presse mercredi 10 février 2021 à Lomé, le patron de la Coordination nationale de gestion de la riposte contre le Covid-19, le Colonel Mohaman Djibril, a donné des informations sur les mesures ‘’rigoureuses’’ qui seront mises en place afin que les choses se déroulent dans le strict respect des mesures barrières.

Il n’y aura pas de rassemblement, a-t-il fait savoir. « Pour le 14 février, il y aura un dispositif pour empêcher ceux qui ne veulent pas respecter les mesures restrictives et les mesures barrières. Les forces de l’ordre et de sécurité, membres du GMS ne vont plus attendre qu’on les appelle, mais elles feront la ronde dans tous les sens pour voir si les gens respectent les mesures barrières ainsi que les mesures restrictives », a informé le Professeur Mohaman Djibril.

Tant que la pandémie existera au Togo, la population doit veiller au strict respect des mesures barrières qui sont entre autres, le lavage des mains, le port de masque de protection et la distanciation sociale, a-t-il insisté. « Vous avez vu lors des fêtes de fin d’année, nous n’avons pas fêté comme avant. De la même manière, le 14 février va arriver, nous n’allons pas fêter le 14 février comme avant », a expliqué le médecin-militaire.

Pour rappel, à la date du vendredi 12 février 2021, le Togo a enregistré au total 5 687 cas confirmés à la Covid-19, dont 4 689 guéris, 80 décès et 818 personnes sous traitement médical.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Transport routier : Une bonne nouvelle pour les usagers du corridor Lomé-Ouagadougou

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?