Lutte contre la Covid-19 : 3,5 millions F CFA de matériels de protection pour le personnel soignant

349 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 févr. 21)- Les centrales syndicales viennent d’apporter leur appui au personnel soignant engagé au quotidien dans la lutte contre la pandémie du coronavirus au Togo. Elles ont offert mardi 16 février 2021 au Collectif des Syndicats de la Santé, dix-huit mille (18 000) masques chirurgicaux d’une valeur total de trois millions cinq cent mille (3 500 000) FCFA.

Le don a été réceptionné au siège du Syndicat National des Praticiens Hospitaliers du Togo (SYNPHOT). Il est destiné aux agents de santé des centres hospitaliers des villes de Lomé, Sokodé, Kara et Dapaong.

Pour Tsipklonou Mokli Ephrem, Porte-parole des sept centrales syndicales, il s’agit d’un geste de solidarité envers ces agents de santé qui sont en première ligne dans la lutte contre l’ennemi invisible qu’est la Covid-19.

« Depuis l’avènement de cette pandémie, le monde du travail a muté et nous n’allons plus au travail à cœur libre, mais toujours à cœur serré parce qu’on a peur. Mais nos collègues de la santé sont toujours au front. Si on prend le nombre de malades selon les statistiques, les collègues de la santé constituent aussi une grande partie des personnes atteintes. Il y a eu même de décès parmi eux. C’est fort de ce constat que nous avons décidé de les accompagner. Donc les sept centrales syndicales ont mobilisé une somme de trois millions cinq cent mille FCFA pour leur offrir des masques chirurgicaux afin de participer à la lutte contre le virus », a-t-il ajouté.

Le Secrétaire Général du SYNPHOT, Dr Gilbert Tsolenyanu en réceptionnant ces masques a au nom de ses collègues, remercié les donateurs pour leur geste de générosité.

« Ces masques, nous allons les distribuer selon un calendrier qui est déjà établi. Dès ce soir même nous allons commencer au niveau du personnel des centres hospitaliers universitaires (CHU) Sylvanus Olympio, Campus et de l’Hôpital secondaire de Bè et si tout va bien, la semaine prochaine, nous irons jusqu’à Dapaong. Il y a trois centres qui sont retenus à l’intérieur du pays à savoir : les centres hospitaliers régionaux (CHR) de Sokodé, Kara et Dapaong », a assuré de son côté, Atchade Mohamed, Secrétaire Général du Syndicat national du personnel de la santé du Togo (SYNPERSANTO).

Pour rappel, les sept centrales syndicales qui ont posé ce geste : la Synergie des travailleurs du Togo (STT) et six (06) centrales syndicales regroupées au sein de la Coordination des centrales syndicales du Togo (CCST) à savoir, la Confédération générale des cadres du Togo (CGCT), la Confédération nationale des travailleurs du Togo (CNTT), la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (CSTT), le Groupe des syndicats autonomes (GSA), l’Union générale des syndicats libres (UGSL) et l’Union nationale des syndicats indépendants du Togo (UNSIT).

Raphaël A. (+228 92 06 07 03)

Lire Aussi :   Après cinq ans d’existence, la Fondation Hussein Metairek renouvelle son engagement au service des couches vulnérables

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?