COVID-19 : Le programme « NOVISSI » activé pour toutes les personnes adultes de la région des Savanes

350 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 février 2021)-Après trois semaines de bouclage et de couvre-feu, le gouvernement annonce une bonne nouvelle aux populations de la région des Savanes.

Les personnes et familles les plus vulnérables des sept préfectures de la région des Savanes (Cinkassé, Kpendjal, Kpendjal Ouest, Oti, Oti-Sud, Tandjouaré et Tône) vont bénéficier, d’un accompagnement financier à travers le programme de solidarité et de transfert monétaire « NOVISSI » et ce, durant deux semaines.

C’est ce qu’indique le gouvernement à travers un communiqué rendu public lundi 22 février 2021.

« Afin d’accompagner les personnes et les familles les plus vulnérables de cette région dans la reprise des activités économiques, NOVISSI est lancé à compter de ce lundi 22 février 2021 pour une durée de deux semaines », précise le communiqué.

Les populations des 7 préfectures concernées recevront la somme de 6 125 F CFA pour les femmes et de 5 250 FCFA pour les hommes.

« Les localités de cette région étant majoritairement rurales, l’aide est octroyée à toute la population adulte, à l’exception des fonctionnaires, des personnes inscrites à la Caisse nationale de Sécurité Sociale/ou la Caisse de retraite du Togo », rappelle le communiqué.

Les populations concernées sont invitées à s’inscrire à partir d’une carte d’électeur en composant le « *855 # ».

Occasion pour le gouvernement d’appeler les populations de la région à rester vigilantes et à ne donner, sous aucun prétexte, leur carte d’électeur ou le numéro du NSF de la carte à des tierces personnes en vue de se prémunir de toutes tentatives d’usurpation d’identité ou de fraude.

Pour rappel, la région des Savanes est la troisième localité du pays à bénéficier du programme « NOVISSI » après le Grand Lomé en avril 2020 et la préfecture de Tchaoudjo en août 2020.

Le programme qui a été officiellement lancé le 8 avril 2020, apporte un appui financier aux populations vulnérables dont les activités ont été impactées négativement par les mesures restrictives prises par le gouvernement dans sa lutte contre la pandémie de la Covid-19.

A ce jour, environ 580 000 personnes ont été touchées par ce programme avec près de 11,9 milliards F CFA déboursés.

Raphaël A. (+228 92 06 07 03)

Lire Aussi :   RSE : Les actions et interventions de CimTogo au Togo très appréciées

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?