JIF : L’artiste Peter Bernhardt célèbre la femme à travers le concept « Métamorphose féminine »

327 0

©AfreePress-(Lomé, le 1er mars 2021)-La Journée Internationale de la Femme (JIF) sera célébrée le 8 mars 2021 à travers le monde, autour du thème : « Leadership féminin, pour un futur égalitaire dans un monde de Covid-19 ».

En prélude à cet événement, des acteurs engagés dans la lutte pour la promotion la femme, à l’instar de Mme Claire Régina Quenum, Coordonnatrice de Programme de l’ONG Floraison et l’artiste-peintre et photographe, Peter Bernhardt, entendent situer cette journée dans son véritable contexte au Togo.

C’est dans ce sens que ceux-ci ont organisé samedi 27 février 2021 à Lomé, une exposition de photos dénommée : « Métamorphose féminine ». Cette initiative, ont-ils précisé, vise à « soutenir la transformation de la femme pour une société juste et équitable ».

Pour Peter Bernhardt, le concert « Métamorphose féminine » fait référence à la transformation de la chenille en papillon qui se démarque parmi les animaux par sa beauté.

« Les photos sont les expressions visuelles d’un désir profond de promouvoir la beauté féminine, l’esthétique qu’elle dégage et de démontrer que la beauté et l’intelligence d’une femme se trouvent engagées dans une voie complémentaire. En ressortant la beauté de la femme à travers la photo, je me dis que je peux amener les femmes à se découvrir et à chercher à se transformer positivement dans leur milieu », a laissé entendre Peter Bernhardt.

La Coordonnatrice de l’ONG Floraison situe l’importance de cette initiative dans le combat pour la défense des droits des femmes. « Cette exposition contribue aux activés de la journée internationale de la femme édition 2021. Elle veut démontrer que malgré tout, la femme reste une personne spécifique et spéciale. Le 8 mars est une journée de manifestation à travers le monde et doit donner l’occasion à chaque pays de faire un bilan de ce qui se fait pour le développement de la femme. C’est une journée de commémoration de la lutte syndicale des femmes pour l’égalité et l’équité pour un monde juste. L’égalité dont nous parlons, c’est l’égalité en droit et en dignité », a rappelé Mme Claire Régina Quenum.

Lire Aussi :   Covid-19 : Fermeture des bars à Lomé et à l’intérieur du pays

Pour l’ancienne Présidente de l’ONG « Femme, droit et développement en Afrique de l’Ouest (WILDF-Togo) », la journée du 8 mars 2021 doit être une nouvelle occasion pour la communauté d’accorder aux femmes, une place égalitaire sur tous les plans.

« Pour que la femme soit dans la vie publique et politique, il faudra changer de philosophie dans notre communauté et changer la prospection qu’on a de la femme. La femme, elle-même doit œuvrer pour cela. Elle ne doit pas se dénaturer, mais plutôt s’assurer comme femme et personne humaine. Il faut changer de paradigme pour éliminer la discrimination et la stigmatisation à l’égard de la femme », a-t-elle ajouté.

Pour rappel, la Journée Internationale de la Femme ou encore Journée des droits des femmes a été instituée par les Nations unies en 1975.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?