En plein Covid-19, l’Irak se prépare à accueillir le Pape François

254 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 mars 2021)-Le Pape François est attendu vendredi 5 mars 2021 en Irak. Une visite historique qui intervient à une période où le pays fait face, non seulement à la pandémie du coronavirus, mais aussi à une grave crise sociopolitique.

Sur le plan sanitaire, l’Irak, tout comme les autres pays du monde, est frappé de plein fouet par la pandémie de la Covid-19. Le pays connaît un nouveau pic des infections au coronavirus avec plus de 4.000 cas quotidiens. Sur le plan sociopolitique, la province de Zi Qar où le pape se rendra samedi en visite à l’antique Ur, connaît depuis quelques semaines, des mouvements de contestation. Six manifestants ont été tués la semaine dernière au cours de heurts avec des forces de l’ordre.

L’arrivée du Pape est vivement attendue par les populations. Elle permettra selon celles-ci, de renforcer les liens religieux dans ce pays à majorité musulmane où les chrétiens sont persécutés.

« Le voir ici et entendre sa voix résonner, ce sera extraordinaire. C’est une grande autorité religieuse et nous devons à tout prix respecter ce qu’il a à dire au nom de sa religion », se réjoui d’ores et déjà un habitant de la province de Zi Qar.

Pour rappel, la visite du Pape en Irak, pays ravagé depuis 40 ans par des conflits et des violences, était attendue et négociée par le Vatican depuis près de vingt ans.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Route Lomé-Kpalimé : Plusieurs morts et des blessés dans un accident à Amouzoukopé

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?