L’INSEED démarre la troisième édition de l’EPCIS

166 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 mars 2021)- L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques et Démographiques (INSEED) a officiellement démarré lundi 1er mars et ce jusqu’au au 30 avril 2021, un travail de collecte de données sur les transactions internationales des services dans le cadre de l’Enquête Permanente sur les Statistiques du Commerce International des Services (EPCIS).

Initiée par la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), cette enquête a pour finalité, de faciliter la définition et la mise en place des politiques économiques intégrantes, des transactions de services dans les huit Etats membres de l’UEMOA.

Cette 3e édition, permettra à l’INSEED de se faire une idée du dynamisme des transactions des services au Togo avec ses partenaires extérieurs.

À cet effet, le Service de transformation, d’assemblage, d’étiquetage et l’emballage sur des intrants dont la propriété est détenue par des non-résidents et le service d’entretien et de réparation (matériels de transports, etc.), les services de transport (maritime, terrestre, aérien, ferroviaire etc.), les services de construction, les services d’assurances et pensions, et les services financiers, sont les catégories de services concernés.

« Dans chaque secteur d’activité, on sélectionne les entreprises qui couvrent au moins 80% du chiffre d’affaires global du secteur. Les données collectées permettront d’élaborer notamment, les statistiques sur le commerce international des services, les comptes nationaux et le suivi des accords commerciaux », a expliqué Tchiou Animaou, Secrétaire général de l’INSEED.

Dans cette perspective, un échantillon des entreprises opérant dans tous les secteurs d’activité concernés, ont a été constitué.

Pour rappel, les résultats de cette même enquête en 2019, ont démontré que le Togo a exporté 321 milliards F CFA en termes de services et importé des services d’une valeur de 263 milliards F CFA avec 62% des services de transport, 8%, d’Assurances, et 8% de services de Télécommunication, d’informatique et d’information.

Noëllie A.

Lire Aussi :   Démarrage officiel à Lomé de la 2ème réunion du groupe de suivi de la transition au Mali

Articles en relation

error: Contenu protégé !!
× AfreeWazapNews, des questions ?