UCESA : Vers l’opérationnalisation du Conseil économique et social du Togo

239 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 mars 2021)-Le Conseil Économique et Social sera opérationnel au Togo avant la fin de l’année 2021. C’est la promesse faite lundi 1er mars 2021, par le ministre des Droits de l’Homme, de la Formation à la Citoyenneté, des relations avec les Institutions de la République, Christian Trimua.
Cette promesse a été faite par M. Trimua au cours d’une rencontre qu’il a eu avec une délégation du Conseil économique social et environnemental du Maroc (CESE). Un conseil qui préside actuellement l’Union des conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique (UCESA).

En visite de travail au Togo, la délégation marocaine conduite par Younes Benakki, Secrétaire général du CESE et de l’UCESA, attend accompagner les autorités togolaises dans leur démarche vers l’opérationnalisation du Conseil Économique et Sociale au Togo et bien sûr, à la formalisation de son adhésion à l’UCESA.

« L’UCESA, une instance indépendante constitutionnelle et consultative qui est saisie par ses différents partenaires institutionnels sur des questions très importantes, évidemment stratégiques sur des projets ou propositions de loi, sur des politiques publiques, ou un ensemble de matières qui sont hautement stratégiques pour le développement du pays. Donc il est très important que cette institution puisse se positionner de la manière prééminente que les textes lui confèrent au niveau institutionnel et au niveau du Togo. Dans le cadre des excellentes relations qui unissent le Togo et le Maroc, que nous envisageons de pouvoir contribuer à appuyer, la mise en place de cette institution au Togo est importante », a indiqué M. Younes Benakki.

Une fois mise en place, le Conseil économique et social en tant qu’institution, aura pour mission de donner son avis sur les projets de loi, d’ordonnances et propositions de loi.

Lire Aussi :   Le Conseil de l’Entente décerne une bonne note au CERFER

Pour le Ministre Christian Trimua, l’opérationnalisation de cette institution est une nécessité pour promouvoir une gouvernance de transparence.

« Le processus togolais n’est pas à son début, nous sommes à un saut près de la mise en place. Donc nous sommes en train de partager les expériences, voir quels sont les derniers ajustements possibles à faire pour être sûr que la mise en place de notre institution soit belle et opérationnelle. Nous voulons que l’institution démarre, une fois qu’elle aura démarré, elle va s’ajuster au fur et à mesure. Mais partons vraiment de l’esprit qu’il faut que cette année 2021, nous pussions finir les démarches et faire en sorte que le Conseil économique et social soit mis en place », a répondu le ministre Christian Trimua.

Pour rappel, l’UCESA créée en 1994 est une organisation régionale qui rassemble 19 conseils économiques et sociaux du continent africain. Il a pour mission de mettre en œuvre une dynamique en vue d’une implication effective des conseils économiques et sociaux et d’institutions similaires dans le processus d’intégration africaine, en œuvrant au rapprochement entre les pays africains pour la constitution d’entités économiques et sociales cohérentes et viables…

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?