Diplomatie : Renforcement de la coopération entre Lomé et Alger

85 0

©AfreePress-(Lomé, 8 mars 2021)- Sabri Boukadoum, ministre algérien des Affaires étrangères, séjourne depuis dimanche 7 mars 2021 au Togo.

Le chef de la diplomatie algérienne a été accueilli dimanche, à son arrivée à Lomé par son homologue togolais des Affaires Étrangère, Robert Dussey. Les deux personnalités ont ensuite eu une séance de travail consacrée à la mise en œuvre de la feuille de route entre le Togo et l’Algérie.

Le diplomate algérien a également été reçu dès son arrivéée à Lomé, par le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé qu’il a invité à Alger en visite officielle.

Avec Robert Dussey, les deux ministres ont évoqué des questions relatives à leur coopération bilatérale et les moyens de la renforcer. « Il y a un potentiel très important entre l’Algérie et le Togo. Le niveau de nos échanges est insignifiant, mais grâce à la Zlecaf et la volonté commune, nous pouvons faire beaucoup plus dans l’intérêt de nos deux pays », a déclaré le ministre algérien à son arrivée au Togo.

Au plan bilatéral, les deux personnalités, se sont félicitées du nouveau dynamisme des relations entre le Togo et l’Algérie et ont réaffirmé leur détermination à travailler étroitement en vue de leur affermissement et leur diversification dans l’intérêt mutuellement bénéfique des populations respectives, indique un communiqué du ministère des Affaires Etrangères du Togo.

« Pour ce faire, les deux chefs de la diplomatie ont insisté sur la nécessité de poursuivre la mise en œuvre des points inscrits dans la feuille de route signée à l’occasion de la visite officielle de S.E. Prof Robert DUSSEY à Alger, notamment le renforcement de la coopération dans les domaines du commerce, de l’enseignement supérieur, du transport, de la formation professionnelle, de la culture, de la communication, de la formation des diplomates, de la sécurité et de la lutte contre le terrorisme, ainsi que la mise à jour et la consolidation du cadre juridique existant pour mieux s’adapter au nouvel environnement des échanges mondiaux. Abordant les questions économiques, le Prof. DUSSEY a rappelé les projets prioritaires des autorités togolaises déclinés dans le Plan National de Développement (PND) et la Feuille de route gouvernementale (2020-2025). Aussi, a-t-il réitéré le souhait du gouvernement togolais de bénéficier de l’expertise algérienne dans le domaine de la transformation agro-industrielle de même que dans la mise en place de la plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) qui constitue une véritable opportunité d’affaires pour les investisseurs algériens. Les ministres togolais et algérien ont par ailleurs convenu de saisir l’opportunité qu’offre la Zone de Libre Echange Continental Africaine (ZLECAf) pour booster davantage les flux commerciaux entre leurs pays », relève le communiqué.

Les questions de sécurité et de lutte contre le terrorisme au Mali et dans plusieurs pays d’Afrique, ont également été au menu des discussions, ont confié les deux diplomates à l’occasion d’un point de presse animé à Lomé.

Parlant de lutte contre l’insécurité et les menaces terrorismes, il faut signaler que le Togo accueille lundi 8 mars 2021, la deuxième réunion du Groupe de soutien à la transition au Mali (GST-Mali). Une rencontre de haut niveau, à laquelle prendront part tous les partenaires de la cause malienne dont l’Algérie.

A.Y.

Lire Aussi :   Politiques : La Dynamique Mgr Kpodzro n’est pas hostile à un dialogue politique... encore moins à la tenue des élections régionales

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?