Journée du 8 mars : L’ARMP célèbre la femme togolaise

114 0

©AfreePress-(Lomé, 9 mars 2021)- La Journée internationale des droits des femmes a été observée le 8 mars dernier dans plusieurs pays à travers le monde, à l’instar du Togo.

À l’occasion de cette journée spéciale placée sous le thème : « Leadership féminin, pour un futur égalitaire dans un monde de Covid-19 », la Direction générale de l’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP), a tenu à Lomé une rencontre de partage avec son personnel.

L’objectif est d’amener les femmes de l’ARMP, à avoir une vision plus claire de la thématique de cette année et ensuite, leur permettre de jouer efficacement leurs rôles de leadership en dehors du cadre professionnel.

Cette journée de réflexion a permis aux femmes de l’ARMP d’avoir une notion plus claire du leadership féminin. « Nous sommes tous conscients qu’aujourd’hui, il y a des efforts qui se font du côté du gouvernement pour la promotion de la femme et cette promotion doit essentiellement passer par une prise de conscience de la part des femmes. Si elles ne sont pas conscientes de leur capacité à être au même niveau que les hommes, tous les efforts qui sont faits seront voués à l’échec. Donc notre rencontre d’aujourd’hui est organisée afin de sensibiliser ces femmes et leur dire qu’elles ont la possibilité d’occuper aujourd’hui les mêmes postes que les hommes », a confié à la fin de la rencontre, GBADJAVI Kombéte, responsable des ressources humaines de l’ARMP.

Pour rappel, selon un rapport de l’ONU en 2021, seuls 22 pays au monde sont dirigés par des femmes. Les parlements nationaux ne comptent en moyenne que 24,9 %, femmes. Toujours selon l’ONU, au rythme actuel, il faudra encore attendre 130 ans pour atteindre une stricte parité dans les postes gouvernementaux.

Noellie A.

Lire Aussi :   Santé maternelle et infantile : Le Togo évalue les résultats du projet "Muskoka"

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?