Commune de Zio-1 : Les femmes leaders formées pour une participation plus active à la gestion communale

279 0

©AfreePress-(Lomé, le 12 mars 2021)-La participation citoyenne au développement communal et au leadership féminin. C’est le thème autour duquel la commune de Zio-1, en collaboration avec des associations de femmes et la Direction régionale des affaires sociales, a organisé jeudi 11 mars 2021 à Tsévié (35 km au nord de Lomé), un forum dont l’objectif est le renforcement des capacités d’une quarantaine de femmes leaders et actives dans le secteur informel.

Le résultat attendu à l’issue de cette rencontre, ont confié à AfreePress les organisateurs de ce forum, est de « susciter » chez ces femmes leaders, l’envie d’une plus grande implication dans la gouvernance locale.

« Ce forum est organisé en collaboration avec la mairie de Zio-1 et la GIZ dans l’objectif d’amener la femme à prendre conscience et à savoir qu’elle doit s’engager et participer à la prise de décision au niveau communal afin qu’on prenne en compte désormais ses besoins. Nous avons remarqué que la femme est absente dans certains domaines et surtout dans la gestion de la chose publique. Ce qui fait que les décisions se prennent sans elles », a confié à AfreePress, TIDJOUGUENA Tébayéa, présidente régionale du Forum For African Women Educationalists (FAWE-Togo) et modératrice de la rencontre.

Ce forum, a-t-elle indiqué, est initié dans le but de marquer en différé, la Journée internationale des droits des femmes dans la commune de Zio-1. Ce sera l’occasion de sensibiliser les femmes leaders sur « leur implication dans la prise de décisions dans la lutte contre la pandémie du Coronavirus (COVID-19) » et « leur participation aux instances de gestion des affaires publiques », a-t-elle ajouté.

Le Programme Décentralisation et Gouvernance Locale  (ProDeGoL) qui accompagne la commune de Zio 1 veut contribuer à sensibiliser les femmes leaders issues de divers secteurs d’activité (commerçantes, défenseurs des droits des femmes, enseignantes, artisanes, etc.). Elles ont été invitées par les représentants du ProDeGoL à s’engager sur des actions visant à assurer leur meilleure participation dans le développement de leur commune.

Lire Aussi :   UEMOA : L’entreprise Scanning Systems va livrer d’ici 2022 deux nouveaux Postes de Contrôle Juxtaposés en Afrique de l’Ouest

« Tous les appuis au niveau de la commune Zio-1 ne peuvent avoir des impacts sans la participation effective des femmes. Si les femmes ne participent pas à la vie politique locale, on ne peut espérer le développement de la commune », a indiqué Bertrand Cousin, coordonnateur thématique national sur la participation citoyenne au ProDeGoL.

En lançant officiellement les travaux, le Secrétaire Général de la préfecture de Zio, Bandekine Yendoubé, représentant du préfet, n’a pas manqué de saluer la coopération allemande pour ses appuis pour un processus de décentralisation réussi au Togo.

En rappel, le ProDeGolL mis en œuvre au Togo par la Coopération technique allemande (GIZ), est cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et l’Union européenne. Le Programme appuie la mise en œuvre de la décentralisation au Togo. Il soutient le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales et contribue au renforcement des capacités des administrations communales et des services fiscaux au niveau local ainsi qu’à l’amélioration des services de l’état civil au niveau local et national

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?