Togo : L’Assemblée Nationale autorise la prorogation de l’état d’urgence sanitaire de 6 mois

431 0

©AfreePress-(Lomé, le 16 mars 2021)-L’Assemblée nationale, vient d’autoriser le gouvernement à prolonger l’état d’urgence de six (6) mois (jusqu’en septembre 2021).

Le projet de loi portant prorogation du délai d’habilitation du gouvernement à prendre par ordonnances, les mesures relevant du domaine de la loi, a été adopté mardi 16 mars 2021 par les députés réunis en séance plénière au siège de l’Assemblée Nationale. Séance à laquelle a pris part le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé.

Face aux députés, la Cheffe du Gouvernement a présenté la situation de la pandémie dans le pays. Elle est revenue sur les raisons qui ont conduit le gouvernement à solliciter cette nouvelle prorogation du délai d’habilitation et l’état d’urgence, deuxième du genre.

Pour Mme Victoire Tomégah-Dogbé, en dépit des efforts consentis par le gouvernement pour lutter contre la pandémie depuis plus d’un an, les dernières données du conseil scientifique sur l’évolution de la maladie sont inquiétantes.

« Saisi par le gouvernement, le conseil scientifique a estimé que certaines mesures devraient nécessairement être poursuivies à l’échelle collective, comme le port de masques dans les espaces publics, les limitations de rassemblements publics, le maintien de la fermeture de certains lieux à forte concentration, et si nécessaire, les restrictions à la liberté d’aller et de venir. A cette fin, il est apparu que le dispositif droit commun fondé sur le code de la santé publique dont la portée est strictement sanitaire, n’est pas adapté à la dimension interministérielle de la gestion de l’épidémie à la Covid-19. C’est dans le but de permettre au Gouvernement de disposer du cadre juridique lui permettant d’agir rapidement et efficacement que j’ai l’honneur, au nom du gouvernement, de solliciter de la représentation, d’une part, la prorogation du délai d’habilitation pour une période de 6 mois supplémentaire en vue de prendre des mesures nécessaires et d’autre part, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire », a mentionné le Premier ministre dans son intervention.

Cette prorogation du délai d’habilitation et de l’état d’urgence, a insisté Mme Victoire Tomégah-Dogbé, permettra au gouvernement de prendre toutes les mesures en vue de faire face à la pandémie.

Lire Aussi :   Togo : Une trentaine d’armes et divers effets militaires saisis lors d’une vaste opération policière

La Présidente du parlement, Mme Yawa Djigbodi Tsègan, a de son côté, salué les efforts déjà consentis par le gouvernement depuis la détection du premier cas au Togo. Elle a rassuré de l’engagement de son institution à appuyer les actions du gouvernement en vue d’assurer une meilleure protection de la population.

« Le maintien de ce dispositif juridique calibré jusqu’au 16 septembre 2021, permettra non seulement de conserver les mesures idoines nécessaires à la lutte contre l’épidémie, mais aussi la réactivité indispensable en cas de résurgence localisée du virus…», a-t-elle laissé entendre

Elle a pour finir, invité les populations à adhérer à la compagne de vaccination qui en cours dans le pays, tout en les exhortant à poursuivre l’observance des mesures barrières.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?