Togo : Des acteurs de l’opposition reçoivent leur première dose du vaccin AstraZeneca

418 0

©AfreePress-(Lomé, 18 mars 2021)- Après le personnel soignant les 11 et 12 mars 2021, la campagne de vaccination contre la pandémie du coronavirus se poursuit au Togo et prend en compte les personnes de plus de 50 ans et celles de moins de 50 ans, mais porteuses de comorbidités (hypertension artérielle, diabète, cancers, infection au VIH/SIDA, maladies rénales, maladies respiratoires chroniques).

 

Cette deuxième phase a démarré lundi 15 mars 2021. Alors que certains de leurs collègues de l’opposition à l’instar de Dr Agbéyomé Kodjo, ont demandé la suspension de la campagne de vaccination en raison des symptômes observés dans certains pays d’Europe, Dr François Kampatibe, de l’Alliance Nationale des Démocrates pour un Développement Intégral (ADDI) et Me Mouhamed TCHASSONA-TRAORE, président du parti Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD), pensent le contraire.

 

Ceux-ci se sont fait vacciner contre la Covid-19 mercredi 17 mars 2021 au siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à Lomé (site spécial mis en place par la Coordination nationale de la gestion de la riposte), a appris l’Agence de presse AfreePress.

 

Plusieurs autres personnalités politiques, dont des anciens premiers ministres, des présidents d’institutions de la République ont également fait le déplacement de ce site pour se faire vacciner.

 

Raphaël A.

Lire Aussi :   Coopération : L'Allemagne salue les efforts du Togo au Mali

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?