Décentralisation et services de qualité : Le ‘’management », « le team building » et « le coaching » au centre d’un atelier du ProDeGoL à Lomé

241 0

©AfreePress-(Lomé, le 19 mars 2021)- Les communes de Kloto 1, Yoto 2 et Zio 1 résolument engagées à améliorer leurs prestations et les performances de leurs personnels avec le souhait d’offrir des services de qualité à leurs populations. Et pour joindre l’acte à la parole, ces trois communes ont entamé jeudi 18 mars 2021 à Lomé et ceci pour une durée de trois jours, un atelier de renforcement des capacités de leur personnel sur « le management », « le team building » et « le coaching ».

Ledit atelier se tient avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL) avec pour finalité, d’offrir à une quarantaine d’acteurs communaux et nationaux que sont les maires, les adjoints aux maires, les secrétaires généraux, le représentant de la Direction de la décentralisation et des collectivités locales, les conseillers et assistants techniques du ProDeGoL, un cadre d’échanges et de partage d’expériences en matière de gestion des affaires communales.

Durant les trois jours de travaux, les acteurs communaux et impliqués dans le processus de décentralisation vont se familiariser avec les outils de management, les méthodes de travail en équipe et entretenus sur les principes d’une gestion efficace des ressources humaines, et les techniques adaptées aux règlements des conflits sur les lieux de travail.

Les travaux de cet atelier, expliquent les organisateurs, vont permettre en outre à ces acteurs, d’échanger et d’analyser leurs méthodes de gestion des équipes et des conflits, de délégation de pouvoirs et de tâches, de formation, de préparation et de conduite des différentes réunions au sein de leurs communes.

Troisième du genre, après Kara (10 au 12 mars) et Atakpamé (15 au 17 mars) avec les communes d’Amou 3, Assoli 2, Kozah 1, Ogou 1, Tchaoudjo 1, Tône 1, la rencontre de Lomé, a pour objectif d’apporter des réponses appropriées aux communes du Togo qui font face aux défis de développement de leur territoire. C’est ce qu’a rappelé à l’ouverture des travaux, la Représentante du ProDeGoL, Eliane Ayih-Foli.

Lire Aussi :   Trading : Des souscripteurs de J-GLOBAL appellent à la patience

« Ces ateliers constituent la première phase de l’appui du ProDeGoL pour un processus de renforcement de capacités des communes du Togo, comme réponse aux préoccupations, interrogations et besoins exprimés par la plupart des communes partenaires du ProDeGoL afin d’améliorer la performance de leurs agents pour une offre de qualité des services aux citoyens et citoyennes », a-t-elle indiqué.

Pour cette dernière, le développement des territoires communaux ne peut être effectif que lorsque les administrations communales seront plus opérationnelles et dynamiques dans les prestations de services de qualité aux citoyens. Elle a par ailleurs, invité les participants à s’engager davantage pour l’atteinte des objectifs assignés à cette rencontre.

En ouvrant les travaux, le maire de Kloto 1, Winny Dogbatse, s’est réjoui de la tenue de cet atelier et n’a pas manqué de remercier la Coopération allemande et l’Union européenne grâce à qui, le ProDeGoL est mis en œuvre au bénéfice des communes.

« Au sortir de cet atelier, nous sommes convaincus d’obtenir de meilleurs résultats, de renforcer la cohésion au sein de nos équipes, et de développer les potentialités humaines dans la gestion de nos collectivités », a-t-il laissé entendre.

Mis en œuvre au Togo par la GIZ, le ProDeGoL, cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et l’Union européenne, assure depuis 2013 des appuis et accompagnements techniques aux acteurs de la décentralisation au niveau national et régional.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?