Décentralisation : Le nouveau guide national d’élaboration d’un Plan de Développement Communal en cours de validation

217 0

©AfreePress-(Lomé, le 22 mars 2021)- Les cent-dix-sept (117) communes du Togo disposeront bientôt d’un nouveau Guide national d’élaboration d’un Plan de Développement Communal (PDC) pour une gestion efficace et cohérente de leur territoire.

Ledit guide élaboré par le Ministère en charge du développement des territoires et avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), a fait objet d’un atelier de validation vendredi 19 mars 2021 à Lomé.

Les travaux de cet atelier ont été lancés par le ministre délégué du Développement des territoires, Essomanam Edjeba, en présence des représentants de l’Union Européenne et de la Coopération technique allemande (GIZ), a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Après une pré-validation du contenu technique du guide intervenue, le 11 mars 2021, cet atelier a permis aux acteurs nationaux, régionaux et communaux de valider le document final qui servira de boussole au travail des communes du Togo en matière de gestion et de développement territorial.

D’après le ministère délégué, chargé du développement des territoires, l’élaboration du nouveau PDC dont le processus a démarré en décembre 2020, s’inscrit dans un contexte évolutif des réalités au plan mondial et national en vue de permettre au Togo de faire face aux nouveaux défis de développement local. 

Selon lui, l’atelier de validation répond à plusieurs impératifs. Il répond à la nécessité de mieux accompagner les communes dans la planification de leur développement en mettant à leur disposition, un guide qui tient compte des orientations stratégiques du PND basé sur les Objectifs du Développement Durable (ODD) et la feuille de route gouvernementale 2020-2025, la prise en compte dans le processus de planification locale, des thèmes émergents absents du guide de 2014 notamment, l’économie numérique, le dividende démographique, l’économie locale, l’emploi des jeunes et la nécessité pour les territoires de disposer de documents de mobilisation et de plaidoyer permettant de rapprocher les communautés entre elles, et de promouvoir le développement local, a-t-il expliqué.

Lire Aussi :   Santé reproductive : Le gouvernement prévoit injecter 500 millions de FCFA dans l’acquisition des produits contraceptifs

Le guide une fois validé, a fait savoir le Chef du ProDeGoL, Dr Omnia Aboukorah-Voigt, servira de référence aux collectivités locales dans leur démarche de gestion des territoires.

« De façon générale, je me réjouis que le guide mis à jour prenne en compte de façon significative, les dimensions du développement durable notamment, l’égalité de genre, l’inclusion sociale, l’économie locale et l’emploi des jeunes, le changement climatique et les risques liés aux catastrophes naturelles, le partenariat et la coopération décentralisé et bien d’autres thèmes transversaux », a-t-elle ajouté.  

Document clé dans le cadre du processus de décentralisation au Togo, ledit guide ambitionne également de contribuer à une meilleure participation des citoyens à l’élaboration, la mise en œuvre, et le suivi des plans de développement communaux.

« Ce guide sera très important dans la gestion de nos communes dans la mesure où, les communes actuelles présentent un nouvel espace territorial, une nouvelle population et une nouvelle réalité économique. Il nous ouvre désormais la voie de pouvoir élaborer les plans de développement en prenant en compte les besoins de nos populations à la base », se réjouit d’ores et déjà, le Maire de la Commune d’Amou 1, WOLEDJI Kossi. 

Prennent part à l’atelier, les responsables et cadre des ministères chargés du Développement des territoires, de la Décentralisation, de la planification, de l’environnement de l’économie numérique des enseignements primaires et secondaires, des pistes rurales, des travaux publics, de l’urbanisme et de la culture, les représentants des Faîtières des Communes du Togo, les Maires, des représentants du District du Grand Lomé de l’Université de Kara, des organisations de la société civile et des partenaires techniques et financiers du Togo (Union Européenne, Coopération Allemande, PNUD, et OIF).

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?