Média : Des journalistes Togolais à l’école de la production de contenu vidéo et audio

103 0

©AfreePress-(Lomé, le 23 mars 2021)-Une cinquantaine de journalistes Togolais, membres de l’Association Togolaise des Organes de la Presse Privée en Ligné (ATOPPEL) ont pris part, lundi 22 mars 2021, à une session de formation, axée sur la : « Production de contenu vidéo et audio pour les nouveaux médias ».

Organisé par l’Association togolaise de la Presse privée en Ligne (ATOPPEL), en partenariat avec l’Agence de presse russe SPUTNIK, cet atelier de renforcement des capacités des journalistes togolais qui s’est déroulé en visioconférence, s’inscrit dans le cadre des programmes de formation de l’Agence de presse russe, SPUTNIK et a été essentiellement consacrée à la thématique de la production de Podcasts, de live sur Internet, de vidéos explicatives, de vidéo Ag+ et de Web documents.

Selon la présentatrice, Manal Zainabi qui est la correspondante de l’Agence Sputnik au Maroc, le ‘’Live journalisme’’ est le format journalistique le plus facile et qui a commencé sur la plateforme YouTube avant de s’étendre à d’autres réseaux sociaux comme Facebook et Tweeter.

« Le live journalisme consiste à produire des vidéos en direct à partir de son smartphone ou d’une caméra. Il favorise la participation en direct à travers des courtes vidéos. Les formatsà avoir le plus rencontré de succès, sont les vidéos explicatives ou encore les vidéos Ag+. La production nécessite un smartphone ou une caméra, un micro baladeur ou basic, un trépied et une connexion Internet », a-t-elle indiqué.

Quant au ‘’Podcast’’, a-t-elle poursuivi, il est un contenu audio dont l’utilisation tend à se développer, surtout sur les réseaux sociaux. Et la maîtrise de la présentation de ce contenu, peut énormément accroître la visibilité des médias.

Lire Aussi :   Faure Gnassingbé aux militaires de l’opération Koundjoaré : Le Togo a été préservé « jusque-là grâce à vous »

« Pour le réussir, le journaliste doit avoir une bonne base journalistique et le matériel adapté. Il doit savoir circonscrire le domaine à couvrir, bien choisir les mots-clés pour accrocher ses auditeurs, disposer d’un bon logiciel de mixage et savoir créer un bon habillage sonore pour le début et la fin du podcast. Le podcast peut être publié sur des plateformes comme Facebook, YouTube et peut s’avérer une importante source de revenus à condition que le public destinataire soit bien ciblé », a recommandé la formatrice, Manal Zainabi.

Et parlant du ‘’Web doc’’, la formatrice estime qu’il peut être également source de revenus pour les médias en ligne.

« Ce format allie textes, photos et interactions dans un programme unique. C’est un document adapté pour le web qui généralement ne doit pas dépasser les 2 ou 3 minutes », a-t-elle précisé.

Pour rappel, ATOPPEL est la plus représentative des organisations de presse en ligne au Togo avec 70 membres actifs. Créée le 29 mars 2013, elle est présidée actuellement par Hélène Doubidi, Directrice générale de Togotopnews.

Anika A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?