Covid-19 : Le gouvernement prend de nouvelles mesures

296 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 mars 2021)-Dans un communiqué rendu public, mercredi 24 mars 2021, le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures restrictives, pour contenir la pandémie du coronavirus.

« Sur les recommandations du Conseil scientifique et des résultats des différentes consultations, le Gouvernement prend les mesures suivantes : Redynamisation du groupe mixte de surveillance Covid-19 (GMS) par un renforcement d’au moins 1000 personnels issus de la composante force de défense et de sécurité pour intensifier la surveillance, la prévention et les interventions, l’accélération de la campagne de vaccination avec la mise en place d’une stratégie mobile notamment en délocalisant la vaccination en tout lieu où cela est nécessaire dans le Grand Lomé dans le respect des critères d’âge, l’interdiction de tous les rassemblements de masse notamment les sports de masse, les cérémonies funéraires, les mariages, les évènements culturels, les campagnes publicitaires, les concerts, les réceptions. Le respect de la limitation stricte à quinze (15) du nombre de personnes pour les enterrements », informe le communiqué du gouvernement.

L’éxécutif annonce l’interdiction stricte de rassemblements à certains lieux de la capitale. Il s’agit de la place « Bonké », le local du réseau Tiens Casablanca, les agences de la LONATO, le Carrefour Limousine (avédji) ainsi que la plage de Lomé.

« Les contrevenants s’exposent à des sanctions conformément aux lois en vigueur », met en garde le gouvernement.

Le Conseil des ministres recommande également, le renforcement du contrôle des mesures barrières à l’entrée des marchés, dans les transports, les institutions ainsi que dans les églises, etc. À ce niveau, il est interdit « des prestations de chorales et groupes musicaux, avec fermeture immédiate en cas de non-respect des mesures édictées ».

Lire Aussi :   Primature : Kanka-Malik Natchaba déjà mobilisé pour la réussite de sa mission

Pour ce qui concerne les bars, restaurants et cantines, l’exécutif fait recours de manière privilégiée à la vente à emporter les boissons ainsi que les repas.

Par ailleurs, les dirigeants annoncent la poursuite des consultations et analyses afin d’envisager un couvre-feu dans les jours à venir selon l’évolution qui sera constatée.

« Le gouvernement met en garde contre la désinformation sur les médias et les réseaux sociaux et rappelle que les auteurs s’exposent à la rigueur de la loi et appelle l’ensemble de la population à une extrême vigilance et à un respect scrupuleux des mesures édictées », souligne le communiqué

Anika A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?