Décentralisation : Un outil d’auto-évaluation des performances bientôt mis à la disposition des communes

193 0

©AfreePress-(Lomé, le 25 mars 2021)- Les responsables des communes Ogou 1, Kozah 1 et Tone 1, les cadres du ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation, du Développement des territoires; de l’Economie et des finances; de l’École nationale d’administration et plusieurs autres acteurs et partenaires techniques impliqués, ont entamé jeudi 25 mars 2021 à Lomé, les travaux de validation de l’outil d’auto-évaluation des performances des communes (AEPC) au Togo.

Cet atelier, selon les organisateurs, fait suite à un long processus marqué par des actions de renforcement des capacités des acteurs communaux sur l’utilisation dudit outil et une période d’expérimentation dans les communes pilotes que sont l’Ogou 1, Kozah 1 et Tone 1.

Durant deux jours, la rencontre de Lomé, qui est la dernière étape du processus, permettra aux acteurs en charge de la gestion des affaires locales de peaufiner le contenu de l’outil AEPC, puis de procéder à sa validation au bénéfice des cent dix-sept communes que compte le Togo.

Vue partielle des participants 

« L’auto-évaluation des performances des collectivités territoriales a pour objectif d’apprécier l’efficacité, l’efficience et les impacts des politiques de développement mises en œuvre dans une commune. Cette forme d’évaluation met en présence essentiellement les acteurs communaux qui se regardent dans le miroir en vue de découvrir leurs performances, les dysfonctionnements ainsi que les remèdes à appliquer », a rappelé à l’ouverture de l’atelier, AGBEMADOKPONOU Komi, Chargé d’Études à la Direction de la Décentralisation et des Collectivités Locales.

Celui-ci a invité au nom de son Directeur, les participants à formuler des suggestions, et recommandations nécessaires sur la base des expériences vécues dans l’implémentation de l’outil pour leur intégration dans l’outil final dans le strict respect des dispositions de la loi au Togo.

Lire Aussi :   Tabaski 2021 et Covid-19 : Le gouvernement appelle à plus de civisme 

« En vue de promouvoir la gouvernance locale, les acteurs de la décentralisation doivent s’engager à faire de cet outil un instrument de renforcement des capacités locales par l’auto-apprentissage de l’exercice de la démocratie locale et de promotion du développement à la base », a-t-il exhorté.

Il faut noter que la mise en place de l’outil AEPC bénéficie de l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL), cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (le BMZ) et l’Union européenne, et mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Tout comme, Dr Piero VALABREGA, Chargé de programme Economie et Gouvernance à la Délégation de l’Union Européenne au Togo, PASSOURI Essoham Victorien, Coordinateur Thématique du volet planification du développement communal/ProDeGoL, a profité de la rencontre pour rappeler le processus à la validation de cet outil. Il a ensuite souligné son importance notamment, dans la consolidation de la gouvernance administrative, financière et socio-politique des collectivités locales.

« L’outil AEPC constitue un ensemble d’indicateurs qui permettent un suivi de la gouvernance locale, dans le but d’améliorer la performance institutionnelle, la transparence et la reddition des comptes, ainsi que les prestations de services communaux incluant les mécanismes de la redevabilité sociale (…) Vu l’importance de l’outil dans la gestion quotidienne des affaires locales, nous espérons que son utilité se démontrera dans la pratique et qu’il fera l’objet d’une utilisation plus large… », a-t-il laissé entendre.

L’outil d’auto-évaluation des performances des communes, une fois validé à l’issue de cet atelier, va être standardisé par le Ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires et mis à la disposition des 117 communes que compte le pays en vue d’une amélioration de la gouvernance locale dans le pays.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?