Lutte contre la Covid-19 : Fin des dérapages du réseau TIENS à Casablanca

139 0

©AfreePress-(Lomé, le 26 mars 2021)-Face à la recrudescence des cas de Covid-19, le gouvernement a pris mercredi 24 mars 2021, de nouvelles mesures restrictives parmi lesquelles, l’interdiction stricte des rassemblements à certains endroits de la capitale Lomé.

Le siège de la société TIENS, lieu par excellence d’attroupements monstres et incontrôlés a reçu jeudi 25 mars 2021, la visite des forces de l’ordre et de sécurité.

Selon les informations relayées par le site du magazine « Gnadoe », les forces anti pandémie ont fait éruption dans les locaux de cette société spécialisée dans le marketing réseau et ont mis fin à ses activités.

« Probablement pour éviter que de nouvelles séances de formation ne soient organisées dans les locaux malgré l’interdiction. Les corps habillés auraient débarqué sur les lieux emportant des chaises et autres », indique gnadoemagasin.com.

Pour rappel, les autres lieux où les rassemblements sont strictement interdits sont : la place Bonké à Lomé, les agences de la LONATO, les regroupements au Carrefour Limousine et la plage de Lomé.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Retrait des militaires affectés auprès des personnalités civiles : L’ANC donne son avis sur la décision du Général Maganawe

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?