Lutte contre la criminalité : Le Ministre Yark présente le bilan d’une nouvelle opération militaire à Agoè Alinka

461 0

©AfreePress-(Lomé, le 27 mars 2021)- Dans un communiqué rendu public, le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général Yark Damehane a fait le point d’une opération de prévention et de lutte contre la criminalité menée par les forces de défense et de sécurité dans la journée du vendredi 26 mars 2021 au quartier Alinka et ses environs (banlieue nord de Lomé).

Cette opération de prévention et de lutte contre la criminalité sous toutes ses formes, explique le ministre dans un communiqué, s’inscrit dans le cadre du renforcement de la protection des populations et de leurs biens sur l’ensemble du territoire national face à la montée de nouvelles menaces sécuritaires.

Ainsi, après un bouclage systématique de la zone, les forces de sécurité ont procédé à des contrôles d’identité et des visites domiciliaires, précise le communiqué.

Ces opérations, qui se sont déroulées sans incident et dans le respect des textes en vigueur, poursuit le communiqué, ont permis aux forces de défense et de sécurité d’interpeller dix-sept (17) personnes et de saisir divers objets. Il s’agit de deux voitures, un tricycle, vingt-neuf (29) motos sans pièces afférentes, neuf (9) couteaux poignards, quatre-vingt-huit tubes de chlorure de sodium ainsi que des effets militaires.

Les personnes interpellées et les objets saisis feront objet d’enquête approfondie par la gendarmerie nationale.

Le ministre a félicité dans sa sortie, les populations d’Agoè Alinka pour leur franche collaboration avec les forces de défense et de sécurité. Il a pour finir, invité l’ensemble de la population à collaborer en cas de besoin ou de prochaines opérations visant à garantir la paix, la sécurité des personnes et des biens dans le pays.

Pour rappel, les mêmes opérations militaires ont été menées dans plusieurs quartiers de Lomé et de Kara. Elles ont permis aux forces de défense et de sécurités de saisir des armes, des motos, des voitures, des objets compromettants et d’interpeller des centaines de personnes dans le pays.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Plage de Lomé : Des conducteurs et gérants de parkings menacés de renvoi appellent Jean-Pierre Fabre au secours

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?