Décentralisation : Validation de deux Guides pour la promotion de la participation citoyenne à la gestion communale

169 0

©AfreePress-(Lomé, le 31 mars 2021) – Le processus de décentralisation est véritablement en marche au Togo avec la tenue en juin 2019 des élections locales.

Et pour permettre à chaque commune de fonctionner efficacement en prenant en compte les aspirations et les besoins de ses citoyens et surtout, pour susciter auprès des citoyens, une participation active à la gouvernance locale, l’Etat togolais avec l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernement Locale (ProDeGoL), a élaboré le « Guide méthodologique de fonctionnement du Bureau du Citoyen (BdC) » et le « Guide à l’intention des Citoyens ».

Ces deux guides ont été au cœur d’un atelier de validation organisé mardi 30 mars 2021 à Lomé.

Durant deux jours, trente (30) acteurs venus des communes Kloto 1, Kozah 1, Ogou 1, Tchaoudjo 1, Tône 1 et Zio 1, des organisations de la société civile, des ministères chargés de l’administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires, des droits de l’Homme, de la formation à la citoyenneté et des relations avec les institutions de la république, de l’Union européenne (UE) et de la Coopération technique allemande (GIZ), vont examiner le contenu de ces deux guides, partager les expériences acquises dans le processus d’élaboration de ces documents et enfin, faire des amendements pour leur validation au final.

Le Guide méthodologique de fonctionnement du Bureau du Citoyen, une fois validé, fournira aux administrations communales, aux citoyens et aux coordonnateurs et coordonnatrices des bureaux du citoyen, des informations et instruments nécessaires sur le cadre juridique du contrôle citoyen de l’action publique, les rôles et attributions des bureaux du citoyen, son organisation et son fonctionnement, le processus de prise en charge et de gestion des préoccupations des populations.

« Le Bureau du citoyen (BdC) peut être considéré comme une porte d’entrée pour informer les citoyens d’une commune au sujet des différents services et ressources qui leur sont offerts. C’est également un lieu d’écoute et de récolte des doléances pour les citoyens. Son coordonnateur est l’interlocuteur privilégié des citoyens d’une part et des autorités locales d’autre part pour faciliter la communication entre les différentes parties », a rappelé à l’ouverture des travaux, Bertrand Cousin, Coordonnateur Thématique, expert en Participation citoyenne au ProDeGoL.

Lire Aussi :   Piraterie maritime : Un navire transportant des produits chimiques vers Lomé attaqué

Le Bureau du Citoyen sera donc un organe crucial pour une gestion participative et inclusive des affaires communales. « Pour le fonctionnement du Bureau du Citoyen, il y a un local avec un coordonnateur recruté et pris en charge par la commune qui enregistre les préoccupations, et problèmes des citoyens et essaye de faire un rapport périodique transmis au maire. Celui-ci se charge à son tour de répondre aux préoccupations des citoyens. S’il y a des sujets sensibles, très importants, le maire peut répondre à travers une réunion, des émissions radios ou des délibérations et arrêtés », a expliqué KONOU Yawo Edem, Consultant pour le BdC.

Cet outil est un atout pour le Togo, a laissé entendre Dr Piero VALABREGA, Chargé de programme Économie et Gouvernance à la Délégation de l’Union européenne  au Togo. Il va lui permettre de renforcer la participation citoyenne dans le processus de décentralisation.

« C’est un outil qui permettra aux citoyens de faire des contrôles et suivis des politiques qui sont mises en œuvre sur leurs territoires. Cela nous semble naturel qu’à travers le ProDeGoL, l’Union européenne puisse soutenir cet outil qui au-delà de quelques communes où il est installé, servira à l’ensemble des communes du pays », a-t-il précisé.

Le « Guide à l’intention des citoyens » est quant à lui, un outil qui va donner aux citoyens, les éléments nécessaires à même de leur permettre de mieux comprendre le fonctionnement des mairies. Il va également les informer sur leurs droits et devoirs dans le processus de décentralisation. Cet outil, destiné à tout citoyen togolais, facilitera l’engagement de celui-ci dans la gestion communale et renforcera les liens et le concept de citoyenneté dans les communes, ont précisé les experts du ProDeGoL.

À noter que le processus d’élaboration de ces Guides a  bénéficié de  l’appui du ProDeGoL qui est cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l’Union européenne et mis en œuvre par la Coopération technique allemande (GIZ).

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?