Consommation locale : « BoBaR », distributeur en gros des produits agroalimentaires du Togo

181 0

« BoBaR Distribution », est une nouvelle centrale de distribution de produits locaux. Elle a vu le jour à l’initiative de l’Organisation pour l’Alimentation et le Développement Locale (OADEL) et son existence a été matérialisée mardi 30 mars 2021, à l’occasion d’une cérémonie de signature d’un contrat avec vingt (20) unités de transformation de produits agroalimentaires du Togo.

Ce contrat d’une durée d’un an, ont confié à AfreePress, les initiateurs du projet, va permettre de promouvoir la consommation des produits locaux et assurer une visibilité des unités de transformation.

« Nous avons signé des contrats avec plusieurs unités de transformation pour plusieurs raisons. D’abord, c’est pour faire en sorte que les produits locaux soient disponibles dans les points de vente des produits alimentaires, et ensuite encourager les populations à consommer ces produits. Aujourd’hui, nous voulons que les unités de transformation ne produisent pas et ne transportent pas elles-mêmes les produits pour les vendre avant de trouver de l’argent pour produire encore. Mais avec ces contrats, nous allons acheter leurs produits que nous allons stocker dans la centrale BoBaR Distribution. Et c’est BoBaR Distribution qui se charge de distribuer ces produits dans les boutiques d’alimentation dans tous les quartiers, mais aussi dans les cafés, hôtels et restaurants », a confié Tata Yawo Ametoenynou, Directeur Exécutif de l’OADEL.

A ce jour, la centrale créée depuis 2019 assure la distribution des produits de trente-trois (33) unités de transformations grâce à 117 boutiques à Lomé.

« La mission de la centrale de distribution est de rendre disponibles les produits afin de résoudre le problème de rupture de stock. Le contrat annuel signé permettra aux unités d’avoir en temps réel de l’argent pour acheter de la matière première et tourner en permanence leur entreprise. Aussi, avec l’achat en quantité par la centrale, les unités vont pouvoir produire en quantité par rapport à ce qu’elles produisaient avant », a ajouté le Directeur Exécutif de OADEL.

A la signature du contrat, les unités de transformation mobilisées n’ont pas caché leur joie.

« Quand nous produisons, nous sommes obligés de nous promener pour chercher des clients. Maintenant, que BobaR Distribution s’engage à acheter nos produits, nous allons augmenter nos capacités de production et faire plus de chiffre d’affaires », s’est réjouie Ayélé Ekoué-Bla, Responsable de l’entreprise Clémence groupe, une société spécialisée dans la production de liqueur à base de souchet.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Augmentation des frais de péages : La LCT invite le gouvernement à revenir à la raison

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?