Alerte sur la présence à Kpalimé de viandes de dauphins et de thons impropres à la consommation

85 0

©AfreePress-(Lomé, le 9 avril 2021)-Dans un communiqué rendu public vendredi 9 avril 2021, le ministre de l’Agriculture, de l’élevage et du développement rural, Antoine Lékpa Gbégbéni a invité les populations de la ville de Kpalimé et de ses environs (120 km au nord-ouest de Lomé) à faire extrêmement attention aux viandes qu’elles achetent ces derniers jours sur les marchés.

Selon le ministre, un très grand risque d’intoxication alimentaire plane sur la ville de Kpalimé, une ville frontalière du Ghana.

« Il nous a été rapporté que des cadavres de dauphins et de thons échoués sur les plages ghanéennes seraient découpés en petits morceaux, fumés et vendus sur les marchés de la ville de Kpalimé et de ses environs, prétextant que c’est de la viande de gibier. Nous rappelons que la cause de cette mortalité massive reste inconnue à ce jour », a alerté le ministre qui rappelle par ailleurs, le travail entamé par ses services techniques mobilisés afin de détecter ces aliments dangereux sur les marchés du pays en vue de leur destruction.

« Des instructions fermes ont été données aux services techniques pour procéder à leur saisie et destruction », a-t-il précisé.

Il a pour finir, invité les populations à faire preuve d’une grande vigilance afin d’éviter un risque d’intoxication alimentaire massive.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Covid-19 : La CNDH plaide pour la cause des femmes ‘’vulnérables’’

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?