Faure Gnassingbé engagé à œuvrer pour l’enracinement de la paix en Afrique de l’Ouest

199 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 avril 2021)-En visite officielle en France, le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé a été reçu vendredi 9 avril 2021 au cours d’un déjeuner, par son homologue français, Emmanuel Macron au palais de l’Élysée.

Le renforcement du partenariat entre le Togo et la France, la situation sécuritaire en Afrique de l’Ouest notamment la menace terroriste et la lutte contre les groupes armés dans la région du Sahel, ont été les sujets au cœur des échanges entre les deux Chefs d’Etat, rapporte la Direction de la communication et de l’information de la présidence togolaise dans un communiqué.

« Ce déjeuner a été l’occasion d’aborder les relations bilatérales entre la France et le Togo et d’engager une nouvelle dynamique plus ambitieuse. Le Togo affiche une trajectoire économique qui offre de nombreuses opportunités et je suis vraiment désireux de renforcer le partenariat économique avec la France. Le Président Macron a exprimé également cette volonté et je suis convaincu que nous y parviendrons », a laissé entendre le Président Faure Gnassingbé à l’issue de la rencontre avec le Président Français.

Sur les questions sécuritaires, le numéro 1 togolais a réaffirmé à Paris, son engagement à œuvrer pour un retour de la paix en Afrique de l’Ouest.

« Concernant la situation régionale et la violence dans la région du Sahel, j’ai exprimé au Président Macron mon engagement total pour contribuer au rétablissement de la paix et de la sécurité dans toute la sous-région, en rappelant notamment la présence de 1100 militaires togolais au sein de la Minusma au Mali et la tenue à Lomé, le 8 mars, de la première réunion que j’ai présidée du Groupe de suivi et de soutien à la transition au Mali », a-t-il indiqué.

Les questions de développement, la crise sanitaire de la Covid-19, ainsi que ses impacts sur les économies africaines, ont été également au menu des échanges entre les deux personnalités.

Avec un taux de croissance relevé à 1,8 % pour 2020, contre une prévision initiale comprise entre 0,4 et 0,7%, rappelle la Présidence de la République, l’économie togolaise affiche une forte résistance au choc COVID et une résilience propre à accélérer la relance post-pandémie, alors que le Togo est en discussion avancée avec le Fonds Monétaire international et la Banque Mondiale pour mobiliser de nouveaux financements. Ces nouveaux financements selon Faure Gnassingbé et son gouvernement, soutiendront la stratégie nationale de développement contenue dans la « Feuille de route gouvernementale Togo 2025 », adoptée en octobre 2020 ».

Raphaël A.

Lire Aussi :   Togo : La diaspora togolaise envoie de moins en moins d'argent au pays

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?