Énergie électrique : La dissolution de la CEB acceptée par le Togo et le Bénin

253 0

©AfreePress-(Lomé, le 13 avril 2021)- « Le Haut Conseil Interétatique propose aux Chefs d’État la dissolution de la Communauté Électrique du Bénin (CEB). Les présidents du Haut Conseil Interétatique de la CEB sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’application de la présente décision qui prend effet à compter de la date de sa signature ».

C’est là, l’une des conclusions phares de la 105e session de la CEB tenue le 25 mars 2021. Cette décision est signée de la main de la ministre déléguée en charge des Mines et de l’Energie, Mila Aziable et son homologue béninois, Dona Jean-Claude Houssou.

Bref, la Communauté Électrique du Bénin dont le siège est à Lomé, tend vers sa dissolution.

Pour information, la CEB est créée il y a 50 ans et ceci dans le but de permettre au Bénin et au Togo de satisfaire leurs besoins en énergie électrique. Mais la société a montré, au cours de ces dernières années, des limites surtout avec des problèmes liés à l’accumulation des impayés de factures au principal fournisseur d’électricité à ces deux pays, à savoir le Nigeria.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   1er mai 2021 : Interdiction des défilés, et parades... la bouffe est à emporter

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?