Emploi des jeunes : Le gouvernement engagé dans un  »pacte social » rénové avec sa jeunesse

166 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 avril 2021)-Le Haut conseil pour l’emploi des jeunes, a tenu mardi 13 avril 2021 à Lomé, sa session inaugurale placée sous le thème : « Entreprises jeunes du 21ème siècle dans les tourbillons de la Covid-19 ».

La rencontre a été dirigée par le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé et s’est déroulée en présentiel et en ligne. Elle a été un cadre d’échanges et de partages d’expériences entre les acteurs multisectoriels intervenant dans la promotion de l’emploi des jeunes.

Pour la ministre du Développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou-d’Almeida, le Haut conseil représente pour le gouvernement togolais, une stratégie de promotion de l’emploi des jeunes pour lutter efficacement contre le chômage dans le pays.

« Le Conseil pour l’Emploi des Jeunes qui est sous l’autorité du Premier ministre, a pour objectif de partager les orientations du gouvernement en matière d’emploi des jeunes, mais aussi de mettre autour de la table, différents acteurs et ministres sectoriels qui participent aux solutions et initiatives, qui permettront de résoudre l’épineuse question du chômage de nos jeunes », a-t-elle laissé entendre.

La cérémonie de lancement a été marquée par la mise en ligne de la plateforme web  »Leleng » « www.jeunes.gouv.tg ». Dédiée à la jeunesse. Cette plateforme digitale, d’après le gouvernement, va ouvrir un horizon plus large en cette période de Covid-19 pour les jeunes où ils trouveront des solutions d’emplois, d’orientations et de formations.

« La question de l’emploi des jeunes est une question impérieuse pour un pays comme le Togo. Et le Gouvernement a déclaré la guerre au chômage et au sous-emploi depuis plusieurs années à travers différents mécanismes et structures mis en place », a fait savoir la Mme Myriam Dossou-D’Almeida.

Lire Aussi :   Lutte contre la Covid-19 : Le Togo s’intéresse au vaccin russe, SputnikV

La tenue de la première session inaugurale du Haut Conseil pour l’emploi des jeunes est un  » pacte social » rénové au service de l’emploi des jeunes, a ajouté de son côté, le Premier Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé.

« Après quelques années d’existence, nous devons saisir l’opportunité de cette première réunion du Haut conseil, pour non seulement encourager les résultats obtenus, mais aussi définir des perspectives qui nous permettront de donner plus d’opportunités aux jeunes de jouer pleinement leur rôle de moteur de croissance de notre pays », a-t-elle indiqué.

Il faut noter que le Haut conseil pour l’emploi des jeunes est un organe central de la Coalition nationale pour l’emploi des jeunes créée en août 2016.

Il est chargé de veiller au respect des orientations générales de l’Etat en matière d’emploi des jeunes, d’apprécier les stratégies proposées par le secrétariat permanent de la coalition, d’étudier et proposer à l’endroit du gouvernement et des partenaires des orientations nécessaires et des cibles nouvelles en vue d’assurer une meilleure efficacité de la coalition. Cet organe a également pour mission d’approuver le rapport de sélection des partenaires stratégiques et les programmes d’activités.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?