Les mises en gardes des ministres Atcha-Dedji et Yark aux propriétaires des véhicules dont la charge à l’essieu est « modifiée »

359 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 avril 2021)-Les longs véhicules de transport de marchandises, dont la carrosserie est modifiée et le nombre d’essieux augmenté frauduleusement, ne seront plus autorisés à circuler sur les routes togolaises et ce, à compter du 30 juin 2021.

C’est en tout cas, ce qu’annoncent dans un communiqué conjoint en date du 12 avril 2021, les ministres des Transports Routiers, Aériens et Ferroviaires Affoh Atcha-Dedji et de la Sécurité et de la Protection Civile, Général Yark Damehane.

Pour ces deux ministres, les transformations anarchiques des véhicules lourds de transport de marchandises, en modifiant les carrosseries et en augmentant le nombre d’essieux, sont des « pratiques » contraires aux dispositions prévues par les textes communautaires notamment, le règlement n°14/2005/CM/UEMOA, relatif à la charge à l’essieu et au gabarit des véhicules lourds de transport de marchandises.

« Toute transformation notable sur un véhicule est subordonnée à une autorisation préalable du ministère chargé du transport routier », rappellent les deux ministres dans leur communiqué.

Les propriétaires des véhicules modifiés ont jusqu’au 30 juin 2021 pour mettre aux normes leurs véhicules, et mentionne le communiqué.

« A compter de cette date, les véhicules dont les dimensions excéderont les valeurs réglementaires s’exposent aux sanctions prévues par les textes en vigueur », précise le communiqué.

Il faut noter que les deux ministres ont pris le soin d’indiquer à travers un autre communiqué, les dimensions réglementaires que doivent respecter ces véhicules.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Art et culture : Cet important message de la société CIMTOGO à « Vous et Nous »

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?