Thèse de Doctorat en Sciences de Gestion : Mention « Très Honorable » pour GBEKOU Kodjovi

338 0

©AfreePress-(Lomé, 21 avril 2021)- GBEKOU Kodjovi est désormais Docteur es sciences de gestion. M. GBEKOU a présenté lundi 19 avril 2021 avec succès, sa thèse de doctorat unique en Sciences de Gestion à l’Université de Lomé. Une thèse intitulée : « Effet de la valeur perçue sur l’intention de rachat des biens d’occasion : Rôle modérateur de l’expertise et du risque perçu ».

 

Compilés dans un document de 333 pages, l’impétrant a présenté brillamment ses travaux de recherche en parcours « Sciences de Gestion ». Des travaux de recherche fondés sur la théorie de la valeur de consommation, la théorie du comportement planifié et la théorie des prospects.

 

« C’est une étude de recherche doctorale que nous avons conduite sur les acheteurs de biens d’occasion, et nous avons choisi spécialement la catégorie des biens et équipement électriques et électroniques d’occasion comme les appareils électroménagers, les radios, les télévisons, les téléphone achetés en occasion car c’est un marché qui est en très forte progression actuellement en Afrique de l’ouest », a confié à la fin de son travail, GBEKOU Kodjovi.

 

L’objectif de ces travaux est d’apprécier le rôle modérateur de l’expertise et du risque perçu dans l’effet de la valeur perçue sur l’intention de rachat d’occasion. Une étude réalisée à Lomé pour apprécier dans un premier temps, le comportement des vendeurs qui mettent les produits à la disposition des acheteurs de biens d’occasion, mais aussi de l’Etat.

 

« Cette étude aide au prime à bord les vendeurs à savoir comment est-ce que ce commerce des biens d’occasion dans son ensemble s’organise et comment ils peuvent en profiter. Ça les aide également à savoir quel genre de produits, il faut mettre à la disposition de la clientèle. Donc, pour les vendeurs de ses produits, cela leur demande de mieux s’organiser, de mieux connaître les attentes de leurs clientèles, et aussi d’offrir les garanties nécessaires pour que les gens s’intéressent d’avantage à l’achat des biens d’occasion », a indiqué, le désormais Docteur des Universités.

Lire Aussi :   Togo : La plateforme « 50 millions de femmes Africaines ont la parole » officiellement lancée

 

« Cette thèse aide les acheteurs à savoir apprécier et à minimiser les risques. Lorsqu’ils achètent un bien en occasion, qu’est-ce qui leur donne la garantie que ce bien va fonctionner ? Donc un acheteur de biens d’occasion à des astuces pour savoir comment identifier le bon et les mauvais biens d’occasion à acheter. Comment collecter et développer les astuces pour éviter les mauvaises offres en occasion et pour se porter sur les meilleures offres ? Et pour l’Etat, cette thèse apporte beaucoup de choses. Il est interpellé par notre thèse à mieux réorganiser le marché de l’occasion, car l’Etat n’a pas un contrôle en tant que tel sur comment ce marché évolue. Donc il est important pour l’Etat de réguler ce marché et voir aussi dans quelle mesure encourager les vendeurs d’occasion à introduire des choses qui vont garantir la confiance du client », a-t-il ajouté.

 

Le jury composé d’EGBENDEWE Aklesso, Professeur titulaire à l’université de Lomé, et président du jury, TANKPE Tanko, Maître de conférences agrégé à l’université de Kara, BIBOUM Désirée, Maître de conférences agrégé à l’université de Douala, ANASSE Augustin Adja, Professeur titulaire à l’université Alassane Ouattara de Bouaké, AGBODJI Ega, Professeur titulaire à l’université de Lomé, a été séduit par la qualité et la portée du travail de recherche de l’impétrant.

 

À l’unanimité, le jury a décerné à M. GBEKOU Kodjovi, le grade de « Docteur » des Universités avec la mention « très Honorable », avec ses félicitations et encouragements à l’impétrant et l’exhorte à poursuivre ses travaux afin et de l’élargir à d’autres échelles.

 

Lire Aussi :   Yawa Djigbodi Tsègan aux députés : "Que nos différences idéologiques et politiques (...) n’altèrent en rien la valeur de nos relations "

Noellie A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?