Thèse de Doctorat unique en Culture, Art et Développement : Bataka Koutéra, désormais Docteur avec la mention « très honorable »

217 0

©AfreePress-(Lomé, le 24 avril 2021)- L’ancien ministre de l’Agriculture, de la Production Animale et Halieutique, Bataka Koutéra a présenté vendredi 23 avril 2021 avec brio, sa thèse unique de doctorat sur la culture et les politiques de développement. C’était à l’Institut Régional d’Enseignement Supérieur et de Recherche en Développement Culturel (IRES-RDEC). Une thèse placée sous le thème : « Culture et politique publique de développement : proposition de mesures de politiques pour la promotion de la filière avicole au Togo ».

Ce sujet a été brillamment défendu par l’impétrant devant un jury composé de quatre (4) membres et présidé par Koffi-Tessio Mitowanou Egnonto, professeur titulaire des sciences économiques à l’Université de Lomé.

Les travaux de recherches, placés sous la supervision du professeur titulaire de sociologie politique, HETCHELI Kokou Lolowou de l’université de Lomé, sont contenus dans un document de 352 pages. Ce travail analyse les enjeux de l’utilisation des produits aviaires à l’occasion des rites culturels en Afrique, évalue l’utilisation d’instruments politiques sur le continent pour faire face aux besoins dans ce secteur, fait ressortir le lien de cause à effet entre les politiques et les résultats des efforts entrepris depuis des décennies pour la satisfaction des besoins des populations par des produits ayant un fort potentiel et utilités dans les rites culturels.

« La filière agricole a une grande opportunité du fait de son usage dans les rites culturels au Togo, mais aussi sa consommation courante. Pour la développer et la promouvoir, il est nécessaire de mettre en place un ensemble de mesures et d’outils spécifiques qui peuvent être déclinés à travers des politiques publiques adéquates », confie l’impétrant à l’issue de sa présentation.

Selon le désormais Docteur, la maîtrise de la consommation des poulets dans les rites culturels et dans la consommation courante au Togo, appelle à la mise en place d’une dynamique organisationnelle des acteurs avec des instruments de politiques publiques adéquats. Il propose une sorte de guide du producteur et du consommateur pour le développement de politiques adaptées au contexte africain.

Lire Aussi :   Diplomatie : L’Ambassadeur Marc Vizy fait ses adieux au Togo

« Il est aujourd’hui apparu avec une évidence scientifique qu’il est possible de développer notre économie à partir de la mise en œuvre d’un ensemble d’instruments de politiques publiques pour le développement agricole, mais aussi et surtout, pour la valorisation de l’aspect culturel dans l’assemble de nos modes de penser et d’agir », a-t-il fait savoir.

Un travail salué par le Professeur Koffi-Tessio Mitowanou Egnonto, président du jury. « C’est une belle thèse et le conte nu est très pertinent. Notre sentiment est que M. Bataka a conduit une thèse avec beaucoup d’assurance et qui a abouti à des résultats très présentables », a-t-il félicité.

A l’unanimité, ce travail a reçu l’assentiment du jury qui a jugé digne, M. Koutera Bataka de porter le titre de Docteur en Développement Culturel, avec la mention «Très honorable ».

Noellie A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?