IFAD-Bâtiment : La réponse aux défis du secteur éducatif et de la formation professionnelle

416 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 avril 2021)- Le Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé a procédé mercredi 28 avril 2021, à l’inauguration de l’Institut de Formation en Alternance pour le Développement (IFAD) option « Bâtiment ». Un nouvel institut logé dans l’enceinte du Lycée technique d’Adidogomé (Lomé).

C’était en présence du Premier ministre, Victoire Tomegah-Dogbé, de la présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Digbodji Tsègan, des membres du gouvernement et de plusieurs autres personnalités, a constaté sur place l’Agence de presse AfreePress.

Dédié au secteur du bâtiment, l’IFAD de Lomé, est un complexe moderne qui se compose de deux grands blocs. Un bloc administratif et pédagogique qui comprenent des bureaux administratifs (15 salles de formation équipées en outils numériques, une salle de conférences de plus de 200 places, un centre de ressources de 250 m² aménagé et équipé pour le travail personnel) et un bloc atelier doté de salles de technologies.

Le complexe dispose également d’une aire de jeux pour l’éducation physique et sportive (EPS) des apprenants. L’ensemble du Campus est connecté à une plateforme de l’Environnement Numérique de Travail et alimenté par une centrale photovoltaïque de 130 kW.


Cet institut a pour mission d’assurer une formation basée sur l’approche par compétence et un dispositif répondant aux enjeux de développement économique de l’heure.

D’après le Directeur général de l’Agence Éducation Développement (AED), Dammipi Noupokou, la construction de l’IFAD-Bâtiment, concrétise l’ambition du gouvernement de relier le secteur de l’Éducation à celui du monde du travail afin de répondre avec pertinence, aux besoins en ressources humaines qualifiées.

« En plus de l’importance économique et stratégique du secteur du Bâtiment, nous avons une réalité socioculturelle indéniable qui caractérise notre pays : c’est que chaque Togolais veut habiter sa propre maison. L’IFAD que vous inaugurez ce jour, est un institut moderne où sera assurée la formation des jeunes togolais et togolaises dans le secteur du Bâtiment », a-t-il lancé.

Lire Aussi :   Soupçons de fraudes sur les carnets de vaccination : « Ceux qui seront identifiés répondront…», menace le Colonel Djibril Mohaman

L’IFAD-Bâtiment inauguré par le Chef de l’Etat, offre dans sa première année, huit formations. Sept formations supplémentaires seront introduites en 2022, avancent ses premiers responsables.

« La particularité de l’IFAD ici, c’est la formation en alternance en ce sens que les apprenants vont aller à l’école sur le campus à mi-temps dans les salles de cours et à mi-temps dans les ateliers. Mais aussi, pour moitié du temps, ces apprenants iront dans les entreprises, d’où le partenariat que nous avons noué avec le Conseil national du patronat pour que les entreprises du BTP au Togo puissent accueillir ces jeunes en formation et leur permettre d’avoir des compétences », a indiqué M. Noupokou.

De son côté, le ministère des Enseignements Primaire, Secondaire, Technique et de l’Artisanat, Prof Komla Dodzi Kokoroko, a trouvé dans l’inauguration de l’IFAD-Bâtiment, la réponse au « grand » défi du secteur éducatif et particulièrement de la formation professionnelle, en lien avec les engagements politiques du président de la République.

L’opérationnalisation de cet institut, a-t-il souligné, s’inscrit dans la dynamique des réformes sectorielles de l’éducation, impulsées par les Objectifs de Développement Durable et les engagements régionaux et internationaux pris par le Togo.

Il faut noter que le Chef de l’Etat avait annoncé en 2018, la création de dix IFAD à l’horizon 2023. Trois sont déjà opérationnels. Il s’agit de l’IFAD Aquaculture d’Elavagnon, un autre, dédié à l’élevage se trouve à BARKOISSI (région des Savanes) et le 3e est celui de Lomé.

D’après le Directeur de l’AED, un nouvel IFAD sera bientôt créé sur le site d’Adidogomé dans le secteur des énergies renouvelables et deux autres IFAD, dont l’un pour l’élevage et l’autre pour l’aquaculture, sont à l’étude.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?