Trading : Désespérés, les abonnés de la J GLOBAL font appel au Chef de l’Etat

457 0

©AfreePress-(Lomé, le 28 avril 2021)- Les abonnés de la société de trading, ‘’J GLOBAL’’, sont actuellement dans le désespoir. Face à la presse, mercredi 28 avril 2021 à Lomé, ils ont dénoncé le comportement des promoteurs de cette société en ce qui concerne le remboursement des capitaux investis, comme le recommande le gouvernement dans son communiqué en date du 29 mars 2021.

« Le temps est grave, ça fait presque un mois que le gouvernement a sorti un communiqué mettant fin à cette activité avec le remboursement immédiat des capitaux investis et les promoteurs ont promis de payer nos fonds déposés chez eux avec un calendrier bien établi ; mais en dépit de tout ça, rien ne se fait jusqu’à maintenant. Mais les dirigeants de la J GLOBAL font croire autre chose à la population. Nous sortons ce matin pour porter à la connaissance de nos autorités et tout le peuple que la J GLOBAL nous trompe et joue avec notre vie », a déclaré le porte-parole des victimes, Ayivi Alongnon.

Selon les témoignages recueillis, des milliers de Togolais, majoritairement des jeunes et des femmes ont investi leurs économies dans le trading chez J GLOBAL. Et ceux-ci sont inquiets pour leurs épargnes.

« Nous, on a actuellement un capital de 6 000 000 de francs CFA avec eux », a confié à l’Agence de presse, l’une des victimes au nom de Hodji Fano. Comme plusieurs autres cas, Mme SOGBOSSI Adjowa, quant à elle, dit avoir investi 3 000 000 de franc CFA dans cette même société.

Lire Aussi :   Harcèlement sexuel, proposition de promotion canapé, drague assidue et insistante : Les femmes journalistes déballent tout

« Encore, le temps est grave. Nous ne voyons pas ici qui dormira si ses millions dorment quelque part et qu’il est impossible d’y toucher. Des gens ici ont 10 millions, 15 millions voire, 21 millions de Francs CFA avec cette société… Nous sommes tristes… Nous n’arrivons pas à dormir tranquillement dans nos maisons. Nous sommes acculés tout le temps. Certains depuis un moment n’arrivent plus à voir le soleil, (ils sont en garde à vue pour des prêts contractés et investis à la J GLOBAL », a déploré Ayivi Alongnon.

La seule chose que réclament ces victimes, c’est de rentrer en possession de leurs fonds sur la base de la ‘’transparence’’ avec un calendrier de remboursement rapide suivi du remboursement immédiat et sans délai.

« Faute de quoi nous entreprendrons les actions qui seront nécessaires pour rentrer en possession de nos capitaux », préviennent-ils.

Pour finir, Ayivi Alongnon et son groupe demandent aux autorités compétentes du pays de faire le suivi de la situation afin de remettre tout dans l’ordre. « Nous implorons personnellement le Chef de l’Etat à venir à notre secours », ont-ils lancé.
Anika A. (+22891024439)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?