Médias : L’ARMP prête à connecter la commande publique au métier de journalisme

82 0

©AfreePress-(Lomé, le 8 mai 2021)- « Le contrôle citoyen des marchés publics ». Ce thème est au centre d’un atelier de formation des hommes et femmes des médias. Atelier démarré jeudi 6 mai 2021 et organisé par l’Autorité de régulation des marchés publics à l’initiative du Conseil National des Patrons de Presse (CONAPP).

Cette rencontre de deux jours (elle prendra fin vendredi 7 mai 2021) va amener les professionnels des médias à acquérir de nouvelles connaissances en matière de passation des marchés publics, et de leur contrôle par les citoyens.

« Il est grand temps de connecter la commande publique et le métier de journalisme. Les clichés sont encore nombreux sur la commande publique. Encore faut-il savoir et connaître les bonnes façons d’exploiter les informations sur ces marchés, le rôle des différents acteurs à savoir les organes de régulation (l’ARMP) et de contrôle (la Direction Nationale du Contrôle des marchés publics) et de passation que sont les Autorités contractantes et les principes fondamentaux de la commande publique à savoir : la transparence, la liberté d’accès à la commande publique, l’égalité de traitement des candidats, la concurrence, l’efficacité, l’économie et l’équilibre dosage », a laissé entendre à l’ouverture des travaux, le Directeur général de l’ARMP, Aftar Touré Morou.

Le constat qui se dégage à ce jour en matière d’actions de veille et de contrôle citoyen de l’action publique est mitigé, a-t-il poursuivi. « Il n’est plus nécessaire de vous dire ce qu’est la commande publique, car vous le savez tous. La commande publique correspond aux achats de biens, de services et de travaux effectués par les administrations et les entreprises publiques. Elles sont amenées à passer soit des marchés publics, soit des contrats de concession (…). Les médias s’efforcent, tant bien que mal, de dénoncer les défaillances constatées dans la passation et l’exécution des marchés publics en mettant régulièrement en cause le travail des opérateurs économiques ou des autorités contractantes. Toutefois, ils devraient accentuer leurs efforts en matière d’investigation en appui des initiatives des corps de contrôle, pour limiter la fraude et la corruption dans la commande publique », a-t-il insisté avant d’inviter les professionnels des médias à connaître les bonnes façons d’exploiter les informations sur ces marchés ainsi que le rôle des différents acteurs à savoir les organes de régulation (l’ARMP) et de contrôle (la Direction Nationale du Contrôle des marchés publics) et de passation à savoir : la transparence, la liberté d’accès à la commande publique, l’égalité de traitement des candidats, la concurrence, l’efficacité, l’économie et l’équilibre dosage.

Lire Aussi :   Vaccins anti-Covid : Ce que gagne le Togo avec l'initiative « COVAX »

« La présente formation a pour objet de renforcer vos capacités sur le contrôle citoyen des marchés publics. Je vous encourage à produire des articles sur les marchés publics, car à travers eux, les citoyens se rendent compte de l’utilisation rationnelle et transparente qui est faite des deniers publics collectés à travers la fiscalité », a-t-il exhorté.
Cet atelier va permettre aux participants d’avoir une maîtrise des outils de contrôle et d’appréciation de la transparence et de l’efficacité des processus d’acquisitions publiques ainsi que des sources d’informations relatives aux marchés publics et les moyens efficaces pour y accéder.
De son côté, le Président du CONAPP, El-hadj Arimiyao Tchagnao a salué la disponibilité de l’ARMP à accompagner les professionnels des médias dans leur quête de connaissance en matière de contrôle citoyen des marchés publics et émet le vœu que cette collaboration entre les deux entités puisse être régulière et pérenne.

Il faut souligner que la cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le vice-président de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (HAAC), Octave Olympio qui a apprécié l’initiative du CONAPP.

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?