Togo : Faire de la diaspora un acteur privilégié du développement national

199 0

©AfreePress-(Lomé, le 10 mai 2021)-Le Guichet Diaspora et le programme d’action pour le renforcement des contributions de la diaspora togolaise au plan Togo 2025, ont été officiellement lancés lundi 10 mai 2021 par le ministre des Affaires Etrangères, de l’intégration régionale et des Togolais de l’extérieur, Professeur Robert Dussey. C’était au cours d’une cérémonie solennelle organisée à Lomé, en présence de plusieurs ambassadeurs et représentants d’organisations internationales installés au Togo.

Le Guichet Diaspora est l’organe d’appui technique d’appui du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE). Il se veut une plateforme « flexible » et « inclusive » capable de répondre aux attentes et aux demandes des Togolais de l’extérieur qui sont porteurs de projets pour accompagner la mise en œuvre du programme gouvernemental à l’horizon 2025.

Ainsi, il a pour mission d’élaborer des mesures et stratégies en vue d’inciter et d’encourager les Togolais résidents à l’étranger, à réaliser des projets au Togo, attirer des investisseurs et ainsi participer au développement économique, social et culturel du Togo. Cet organe technique est également chargé d’inciter l’épargne des Togolais de l’extérieur aux fins des investissements au Togo et mobiliser des investisseurs et autres partenaires internationaux.

La concrétisation de ce projet « innovant », a indiqué le ministre Robert Dussey, vise à impliquer davantage les Togolais vivants à l’étranger dans le processus de développement national conformément à la feuille de route gouvernementale. « Le lancement du Guichet Diaspora et du programme d’action pour le renforcement des contributions de la diaspora togolaise au plan Togo 2025, reflète tout l’engagement du gouvernement à faire de la diaspora, un acteur important et privilégié du processus du développement national », a-t-il indiqué.

Plusieurs actions et projets sont inscrits à l’agenda de ce guichet de la diaspora. Il s’agit entre autres du recensement des Togolais de l’Extérieur, la réalisation d’un répertoire des entrepreneurs et des investissements issus de la diaspora, la mise en place d’une plateforme de placement des Togolais de l’Extérieur dans les structures publiques nationales et internationales et multinationales et l’élaboration d’outils de suivi des contributions et de facilitation des projets et investissements de la diaspora au Togo (l’Observatoire de la diaspora Togolaise, le guide des dispositifs d’appui et d’accès aux financements) et la mise en place d’un incubateur dédié exclusivement à la diaspora.

Lire Aussi :   Coronavirus : 7 millions d'enfants en danger, alerte l'UNICEF

Il est également prévu dans les missions de ce guichet, la mise en place d’une plateforme d’appui aux partenaires portés par la diaspora togolaise dans le cadre de la coopération décentralisée avec les communes togolaises et autres programmes internationaux ainsi que la préparation de la création du Fonds d’investissement des Togolais de l’extérieur (FITEX).

Pour le succès de ce programme, le Chef de la diplomatie togolaise, a fait appel au sens patriotique de ses compatriotes de l’extérieur pour une participation plus active.

« Il s’agit pour les membres de la diaspora togolaise de s’approprier le guichet diaspora et d’en faire un véritable outil collectif de promotion de leurs projets et investissements au Togo », a-t-il laissé entendre.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?