Commune de Zio 1 : Le Bureau du Citoyen en pleine tournée dans le Zio-1

245 0

La commune de Zio-1 et son Bureau du Citoyen (BdC) avec la faîtière des Comités de Développement de Quartier (CDQ) et l’appui du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale ( ProDeGoL/GIZ) ont procédé le lundi 10 mai 2021, à Tsévié (35 km au nord de Lomé), au lancement officiel d’une tournée de sensibilisation qui aura lieu dans les différentes localités de ladite commune.

 

Il s’agira au cours de cette tournée, de présenter le BdC à toute la population de la commune de Zio-1, et d’offrir l’opportunité aux populations de mieux saisir le fonctionnement de leur commune et ainsi pouvoir adresser leurs propositions et préoccupations à l’administration communale.

 

« Le Bureau du Citoyen comme son nom l’indique n’a pas lieu d’être sans les citoyens. Il est indispensable que les citoyens utilisent ce mécanisme pour permettre son bon fonctionnement et une participation citoyenne, importante dans la commune. Mais pour utiliser un outil, il est important de le connaître. Et pour cela, il est important que le BdC puisse aller à la rencontre des citoyens et permettre à ceux-ci, de comprendre leurs droits en terme de participation citoyenne, le fonctionnement du BdC et comment l’utiliser », a laissé entendre au cours de cette cérémonie, Bertrand Cousin, Assistant technique au ProDeGoL.

 

Cette campagne permettra aussi au BdC, aux représentants de la mairie et à la faîtière des CDQ d’aller pour la première fois à la rencontre des habitants et d’échanger avec les chefs des cantons, et des quartiers sur la gestion communale, le rôle des comités de développement à la base ainsi que celui du BdC.

 

Lire Aussi :   France-Togo : Tête-à-tête annoncé entre Faure Gnassingbé et Emmanuel Macron à l'Elysée

« Installé depuis 2019, le Bureau du Citoyen, fonctionne comme un centre d’écoute, de collecte des préoccupations et propositions des citoyens dans le but d’améliorer la gouvernance locale. Ainsi, vu le contexte de la décentralisation, la vulgarisation de cet outil dans les nouveaux cantons du territoire communal devient une urgence », a souligné le deuxième adjoint au maire, BANISSAN Kokou.

Pour cela, le BdC et les autorités locales entendent toucher au cours des séances de cette campagne au moins 231 acteurs communaux, répartis dans les 7 cantons.

L’initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Décentralisation et Gouvernance Locale (ProDeGoL). Ce programme est cofinancé par le Ministère fédéral allemand de la coopération économique et du développement (BMZ) et par l’Union européenne.

Le ProDeGoL appuie la mise en œuvre de la décentralisation au Togo. Il soutient le Ministère de l’Administration territoriale, de la décentralisation et du développement des territoires et contribue au renforcement des capacités des administrations communales et des services fiscaux au niveau local ainsi qu’à l’amélioration des services de l’état civil au niveau local et national.

Mis en œuvre par la GIZ (Coopération technique allemande), ses équipes d’appui technique sont présentes à Lomé et dans les communes de Zio 1 (Tsévié), Kloto 1 (Kpalimé), Ogou 1 (Atakpamé), Tchaoudjo 1 (Sokodé), Kozah 1 (Kara) et Tone1 (Dapaong).

Rappelons que les communes de l’Oti 1, Bassar 1, Binah 1, Sotouboua 1, Tchamba 1, Amou 1 et Yoto 1 bénéficient également de l’appui du ProDeGoL.

Noellie A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?