Politique : Le parti UNIR et le Parti Communiste Chinois filent le parfait amour

150 0

©AfreePress-(Lomé, le 14 mai 2021)-Le parti politique, Union pour la République (UNIR) a organisé vendredi 14 mai 2021 à Lomé, en collaboration avec l’ambassade de Chine au Togo, un symposium autour du thème : « Les 100 ans du Parti Communiste Chinois, partenariat avec le parti UNIR ».

Cette rencontre qui marque la commémoration du centenaire de la création du Parti Communiste Chinois (PCC), vise à renforcer les liens d’amitié et de coopération entre le parti UNIR et le parti au pouvoir en Chine.

A cette occasion, les cadres du parti au pouvoir ont échangé avec une délégation du PCC conduite par l’Ambassadeur de Chine au Togo, Chao Weidong, sur plusieurs sujets visant à raffermir leurs relations de coopération. La rencontre avait aussi pour objectif, de jeter de nouvelles bases pour la promotion de la gouvernance axée sur le peuple.

« L’initiative de ce symposium constitue une occasion pour nous de resserrer les liens, de partager des expériences politiques, d’enrichir nos connaissances en matière de gouvernance et de réfléchir à des mécanismes innovants de renforcement de la coopération entre nos deux partis, pour le bonheur du peuple togolais et du peuple chinois », a confié à AfreePress à l’ouverture de la rencontre, le Secrétariat exécutif du parti UNIR, Akelesso Atchole.

Ce dernier a profité de cette occasion pour saluer les progrès réalisés par la Chine ces dernières années et féliciter le Parti Communiste Chinois pour ses efforts déployés depuis 1921 qui selon lui, donnent aujourd’hui à la Chine, sa « grandeur » dans le monde.

Lire Aussi :   La BOA désignée meilleure banque d’Afrique pour la deuxième fois de son histoire

Le symposium de Lomé, selon M. Atchole Aklesso, évoquera des concepts clés que promeut le socialisme à la Chinoise qui font leurs preuves dans la pratique et susceptibles s’inspirer le parti UNIR. « Il s’agit notamment des concepts de « système des valeurs essentielles socialistes », de « quatre intégralités » et de quadruple confiance en soi » », a-t-il précisé.

A la suite d’une présentation de l’historique du PCC, l’Ambassadeur Chao Weidong est intervenu pour saluer l’engagement du Président fondateur du parti UNIR, Faure Gnassingbé qui, a-t-il souligné, depuis sa prise de pouvoir inscrit ses actions dans une démarche d’amélioration continue de la gouvernance économique et sociale en vue d’assurer la prospérité du peuple togolais.

Le diplomate s’est également félicité des actions communes menées par les leaders des deux partis au pouvoir au bénéfice des peuples et réitéré la volonté du Parti communiste chinois avec à sa tête Xi Jinping d’intensifier sa coopération fraternelle avec le parti UNIR du Togo.

« Un nombre croissant de défis internationaux restent à relever dans l’esprit de communauté de destin, et les pays en développement ont plus besoin qu’auparavant de sauvegarder ensemble leurs intérêts communs. Dans ce contexte, la coopération entre nos deux partis longtemps au pouvoir revêt une importance stratégique. D’abord, les deux partis pourront prendre plus d’initiatives politiques, et se prononcer ensemble sur les dossiers touchant les intérêts vitaux de part et d’autre, en vue de consolider la base des relations bilatérales. De plus, nous pourrons élargir les champs de coopération et lancer des projets concrets, par exemple nous soutenons les efforts de l’UNIR de créer des incubateurs de start-up pour les jeunes, l’idée est de contribuer à la concrétisation de la feuille de route 2020-2025, surtout à son axe II, la croissance économique par l’emploi des jeunes », a-t-il indiqué.

Il faut rappeler que le parti UNIR renforce sa coopération avec le PCC à travers des formations des cadres du parti, des rencontres et des visites en Chine.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?