Prévention de l’extrémisme violent : Le sujet au centre d’un conclave du Conseil de l’Entente à Lomé

108 0

©AfreePress-(Lomé, 17 mai 2021)- Lomé abrite lundi 17 mai 2021, la 6e réunion des experts du Conseil de l’Entente en charge de la sécurité et des frontières, a constaté l’Agence de presse AfreePress.

 

La rencontre qui est organisée en prélude à la session annuelle des ministres en charge de la sécurité des pays membres de l’organisation, est axée sur le thème : « Prévention de l’extrémisme violent dans l’espace Entente : dynamique d’appropriation par les Etats membres et perspectives ».

 

Pendant les trois jours que vont durer les travaux, les experts du Conseil de l’Entente vont réfléchir sur les défis liés à la prévention de l’extrémisme violent dans le contexte sécuritaire actuel, les réponses et perspectives à soumettre à l’examen de la Réunion Annuelle des Ministres en prélude à la prochaine Conférence des Chefs d’Etat.

 

« Cette 6e réunion servira à faire essentiellement le point des recommandations qui ont été faites par les experts et les Ministres aux Chefs d’État. Ensuite, le thème principal sera abordé. Nous commençons par le comité des Experts aujourd’hui et vendredi, il y aura le Conseil des ministres de la sécurité et des frontières. Les frontières constituent un enjeu majeur donc nous mettons un accent sur les frontières. Ce sont les sujets qui vont animer nos travaux », a fait savoir à l’issue de la cérémonie d’ouverture, le Secrétaire Exécutif du Conseil de l’Entente.

 

Pour le président du comité des experts du Conseil de l’Entente, Massina Yotrofeï Alex, la nature transfrontalière de la menace exige une prise en charge du problème au niveau continental. Ainsi devient-il impératif, a-t-il dit, de songer aux mécanismes et stratégies efficaces de lutte contre ce phénomène.

La rencontre de Lomé offre aux participants l’occasion de faire l’évaluation des recommandations des réunions précédentes allant dans le sens de la mise en œuvre des stratégies pouvant permettre à circonscrire le phénomène, a-t-il salué.

 

Lire Aussi :   Développement personnel et sociocommunautaire : Compassion International Togo s’engage pour une jeunesse plus responsable

Pour rappel, le Conseil de l’Entente est une organisation de coopération régionale regroupant cinq Etats de l’Afrique de l’Ouest à savoir : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Niger et le Togo.

 

Anika A. (+22891024439)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?