Après Paris, le Président Faure Gnassingbé attendu à Bruxelles

202 0

©AfreePress-(Lomé, le 18 mai 2021)-Le Président de la République, Faure Gnassingbé séjourne depuis samedi 15 mai à Paris, où il participe au « Sommet sur le financement des économies africaines » qui s’ouvre ce mardi 18 mai 2021.

Cette rencontre de haut niveau organisée par le Président français, Emmanuel Macron entend permettre à une quinzaine de Chefs d’État et de représentants d’institutions financières internationales d’échanger autour des questions relatives au soutien financier massif dont doit bénéficier le continent africain pour surmonter le choc de la pandémie de la Covid-19 et poser les bases d’une relance économique durable et endogène.

Pour le Chef de l’État, ce sommet va offrir l’occasion d’apporter une réponse « ambitieuse » et « coordonnée » au choc qui a frappé les économies du continent africain.

« Je salue l’initiative du Président Emmanuel Macron, qui réunit des chefs d’État et de gouvernement, ainsi que des institutions financières internationales. Cette mobilisation est à l’image de l’interdépendance entre toutes les parties du monde : la résilience des économies d’Afrique est dans l’intérêt de tous. Au-delà des aspects conjoncturels, le présent sommet vise à poser les bases d’un nouveau cycle de croissance en Afrique, qui sera un relais nécessaire pour l’ensemble de l’économie mondiale », a-t-il avancé.

L’enjeu, selon le Président togolais est de travailler à un nouveau partenariat pour consolider le développement commun.

« Le financement soutenable des économies est une question d’importance et la question de l’appui au secteur privé africain l’est davantage encore. Le secteur privé est en effet le véritable moteur de création d’emplois et de richesses. Il n’y aura pas de relance forte sans l’amélioration des conditions de financement, en Afrique et à l’international, du secteur privé africain », a-t-il lancé.

Selon un communiqué rendu public par la Présidence de la République, le Chef de l’État, après Paris se rendra ensuite à Bruxelles en Belgique, à l’invitation du Président du Conseil Européen, Charles Michel.

« A Bruxelles, sera discuté le renforcement du partenariat entre l’Union Européenne et le Togo en matière économique, politique et commerciale », a indiqué le communiqué de la présidence togolaise.

Il faut noter que le Togo joue un rôle prépondérant dans la redynamisation des relations entre l’Organisation des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (OEACP) et l’Union Européenne (UE).

Raphaël A.

Lire Aussi :   « La décennie des racines africaines et des diasporas » : Le projet du Togo adopté par l’Union Africaine

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?