Lutte contre le terrorisme : Le comité des experts du Conseil de l’Entente recommande une collaboration avec « l’initiative d’Accra »

140 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 mai 2021)-Les travaux de la 6e réunion annuelle des experts en charge de la sécurité et des frontières du Conseil de l’Entente ont pris fin, mercredi 19 mai 2021 à Lomé sur des conclusions qui seront au menu de la prochaine réunion du Conseil des ministres de cette organisation.

À l’issue des trois jours de travaux tenus à Lomé, le comité des experts du Conseil de l’Entente a tenu à exprimer sa satisfaction et gratitudes aux autorités togolaises pour « l’accueil chaleureux qui est réservé à toutes les délégations, ce qui a permis le bon déroulement des travaux ».

Le comité a, en outre condamné les attaques terroristes perpétrées au Burkina Faso, en Côte d’Ivoire et au Niger. Il a exprimé sa profonde compassion à l’endroit de ces pays.

Pour ce qui concerne les recommandations, les experts ont proposé une synergie d’action entre ‘’l’Initiative d’Accra’’.

« Tous les cinq (5) pays du Conseil de l’Entente font partie de l’Initiative d’Accra en plus du Mali et du Ghana. Seulement que les approches entre les deux institutions sont un peu différentes. Parce qu’au niveau du Conseil de l’Entente, les actions sont plus basées sur la prévention. Alors qu’au niveau de l’Initiative d’Accra, les actions sont plus basées sur la répression. Donc on propose que les deux institutions, qui partagent d’ailleurs un même espace géographique, puissent travailler ensemble et mettre en synergie d’action leurs différentes approches, pour lutter plus efficacement contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans la zone », a expliqué Mme Bancé Mariame, Cheffe du département de la coopération transfrontalière et du développement des frontières au Burkina Faso.

Les conclusions des travaux seront soumises au Conseil des ministres qui se réunira à son tour à Lomé, vendredi 21 mai 2021 pour adoption.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Accès à l’eau potable : Le Député Noël De Poukn met fin à la peine des populations de NASSIEGOU (Oti-Nord)

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?