Covid-19 : 50 milliards de dollars pour mettre fin à la pandémie

96 0

©AfreePress-(Lomé, le 2 juin 2021)-Les dirigeants des principales agences mondiales de financement de la santé et de commerce telles que le Fonds Monétaire International (FMI), le Groupe de la Banque Mondiale (GBM), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), ont fait appel aux gouvernements des pays en développement dans le but de financer une nouvelle feuille de route évaluée à 50 milliards de dollars US pour mettre fin à la pandémie de la Covid-19.

Cet appel a été lancé lors d’un point de presse animé mardi 1er juin 2021.

Selon les dirigeants de ces agences, l’objectif de cette feuille de route est d’accroître l’approvisionnement en vaccins, en tests et traitements. Ce qui ont-ils dit, aura pour effet, de réduire le déficit d’équité entre les pays en développement et les pays développés.

« Il est désormais tout à fait clair qu’il n’y aura pas de reprise générale si l’on ne met pas fin à la crise sanitaire. L’accès à la vaccination est la clé des deux » ont-ils déclaré.

Le financement demandé, ont-ils expliqué, permettra d’augmenter la fabrication, l’approvisionnement, la commercialisation et la livraison. Ce qui va accélér la distribution équitable des outils et permettre de diagnostiquer et de traiter la maladie.

« Cette nouvelle feuille de route reflète la nécessité de renforcer les systèmes de préparation et de capacité des pays à utiliser ces outils de manière rapide, sûre et efficace », a souligné le Directeur général de l’OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus.

L’engagement, a-t-il dit, de financier ce programme, va permettre de mettre fin plus rapidement à la pandémie dans les pays en développement, en réduisant les infections et les décès, tout en accélérant la reprise économique.

Ils ont par ailleurs, expliqué le lien qui existe entre la vaccination et l’économie mondiale.

« Nous sommes profondément inquiets, car une pandémie de plus en plus à deux vitesses entraîne une reprise économique à deux vitesses, avec des conséquences négatives pour tous les pays. Et nos données montrent qu’à court terme, vacciner le monde est le moyen le plus efficace de stimuler la production mondiale. En d’autres termes, la politique vaccinale est une politique économique », a déclaré la Directrice générale du FMI Kristalina Georgieva.

Il faut noter que l’OMS a approuvé le lancement d’un autre vaccin contre la Covid-19. Il s’agit du vaccin Sinovac-Corona Vac, fabriqué en Chine.

Noellie A.

Lire Aussi :   Trading : Désespérés, les abonnés de la J GLOBAL font appel au Chef de l’Etat

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?