Colloque scientifique en hommage à Me Yawovi Agboyibo : Un concert d’éloges pour l’homme de Kouvé

200 0

©AfreePress-(Lomé, le 4 juin 2021)-Le colloque scientifique international organisé en hommage à Me Madji Yawovi Agboyibo a ouvert ses portes jeudi 3 juin 2021 à Lomé. L’évènement est placé sous le thème : « Me Yawovi Agboyibo : histoire d’une vie et d’un temps (1943-2020 ».

Il attend porter un regard scientifique sur les actions et les œuvres de Me Yawovi Agboyibo aussi bien sur les plans politique, culturel, intellectuel, et idéologique.

Outre la conférence inaugurale, plusieurs témoignages sur la vie et le parcours de l’ancien Premier ministre, décédé le 30 mai 2020 à Paris (France) ont marqué la première journée de ce colloque.
La présidente de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH), Mme Nakpa Polo a trouvé les mots justes pour retracer le parcourt et l’engagement de celui qui a été le tout premier président de la CNDH qu’elle préside aujourd’hui.

Pour elle, Me Agboyibo avait une passion « dévorante » et « tenace » pour la justice sociale, les droits de l’homme et la démocratie. « Ce brillant avocat devenu homme politique incarne des valeurs qui méritent d’être soulignées pour la postérité. Homme de dialogue et de compromis. Il était aux antipodes de toute idée de radicalisme et savait comment coopérer avec ses interlocuteurs pour obtenir des résultats concrets au bénéfice des populations… La culture et la pertinence des vues de Me Agboyibo, l’homme qui prit également les règnes de la Primature s’imposait à tous. Son autorité, son savoir-faire, et son rayonnement intellectuel ne laisse personne indifférent », a laissé entendre Mme Nakpa Polo, à l’ouverture des travaux.

Il faut noter que plusieurs personnalités du Togo ont assisté à l’ouverture de la rencontre à l’instar de la présidente du Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN), Awa Nana-Daboya, du ministre de la Fonction, du travail et du dialogue social, Gilbert Bawara, du ministre des Enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat, Prof. Dodzi Kokoroko, des anciens ministres tels que Pascal Bodjona, Kako Nubukpo, ainsi que quelques leaders de l’opposition à l’instar de Me Paul Dodji Apevon, Prof Wolou Komi, Me Mohamed Tchassona-Traoré et Jean Kissi.

Raphaël A.

Lire Aussi :   Jean-Pierre Fabre : « Pour transformer Tikpi Atchadam et Agbéyomé Messan Kodjo en héros, il n'était pas nécessaire de me salir…»

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?