Coton : la campagne 2021-2022 officiellement lancée avec de bonnes nouvelles pour les producteurs

121 0

©AfreePress-(Lomé, 15 juin 2021)-La Nouvelle société cotonnière du Togo (NSCT), a officiellement lancé, mardi 15 juin 2021 à Lomé, la nouvelle campagne cotonnière pour le compte de l’année 2021-2022.

C’était au cours d’une conférence de presse animée par le président du Conseil d’administration de la NSCT, Pré Simfétchéou, ainsi que des responsables du groupe singapourien Olam, actionnaire majoritaire de la société et de plusieurs responsables de la Fédération Nationale des Groupements de Producteurs de Coton (FNGPC).

À cette occasion, d’importantes annonces ont été faites allant dans le sens du bien-être des producteurs de coton. « Le message fondamental est que le prix du coton graine sera revu à la hausse. Le coton sera prochainement vendu à 254 F CFA/kg. Aussi, nous allons mettre en place, pour bientôt, le fonds de stabilisation du secteur coton pour essayer de corriger les fluctuations des prix du coton sur le marché international. Donc, nous invitons l’opinion à s’investir davantage dans la culture du coton, parce que c’est un secteur d’avenir », a laissé entendre Pré Simfétchéou.

Outre ces mesures incitatives, il a été également annoncé des actions allant dans le sens de la mécanisation de la culture du coton au Togo notamment, l’acquisition de nouveaux tracteurs et la fourniture aux producteurs, de semences améliorées ainsi que d’intrants agricoles de qualité.

« Toutes les dispositions nécessaires sont prises pour que cette campagne 2021-2022 puisse être une réussite totale avec pour objectif, la production de 35 000 tonnes de coton cette année (…). Ce qui reste, c’est de prier pour que la pluviométrie soit bonne au cours de l’année. Mais sur ce dernier aspect aussi, nous avons travaillé quand même. Un système d’alerte météorologique est mis en place dans la sous-région à cet effet », a rassuré pour sa part, le Directeur général adjoint de la NSCT et chargé des opérations, Martin Drevon.

Il faut rappeler que la campagne cotonnière 2020-2021 s’est soldée par un bilan déficitaire de 43 %, ceci à cause de plusieurs paramètres dont la pandémie du covid-19. Ces défis, la NSCT comptent les relevées au cours de cette nouvelle année cotonnière dont les prévisions parlent d’une production de 35 000 tonnes de coton.

Anika A. (+22891024439)

Lire Aussi :   Togo : Après les compagnies de téléphonie mobile, l’ARCEP s’intéresse au secteur postal

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?