UEMOA : L’entreprise Scanning Systems va livrer d’ici 2022 deux nouveaux Postes de Contrôle Juxtaposés en Afrique de l’Ouest

124 0

©AfreePress-(Lomé, le 18 juin 2021)- L’entreprise Scanning Systems, pionnière dans la construction et l’exploitation des Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ), avec la réalisation du PCJ de Cinkansé (frontière Burkina Faso/Togo) en 2011, est chargée de réaliser deux nouveaux PCJ en Afrique de l’Ouest. Il s’agit du PCJ de Laléraba (frontière Côte d’Ivoire/Burkina Faso) et celui de Zégoua (frontière Côte d’Ivoire/Mali).

D’un coût total de 12,4 milliards de FCFA, les travaux de construction et d’aménagement de ces deux infrastructures ont démarré depuis 2020 sur fonds propres de l’entreprise à hauteur de 4 milliards de FCFA, soit 30% du coût global du projet.

En mars 2021, informe un communiqué de la société, les travaux de construction ont bénéficié d’un financement complémentaire de 8,4 milliards de FCFA. Un fonds mobilisé dans le cadre d’une syndication bancaire menée par la Société Générale Côte d’Ivoire et qui permettra de couvrir les 70% restants.

« La Société Générale, chef de file, a apporté 36% des fonds levés. Elle accompagnée du groupe Ecobank (36 % des fonds levés) et de la Banque Nationale d’Investissement, (28 %). Ce financement bénéficie, de plus, d’une couverture de risques de l’Agence Française de Développement (garantie ARIZ) et de l’African Trade Insurance (ATI) », précise le communiqué.

Pour le président-directeur général de l’entreprise, Mory DIANE, ce financement démontre la confiance qu’accordent les partenaires financiers du projet à son entreprise.

« Il valide ainsi notre stratégie de développement et notre expertise dans la réalisation et la gestion de PCJ », a-t-il ajouté.

Lire Aussi :   Togo : Cinq présumés malfrats dont un Béninois arrêtés en possession de 1300 cartouches de calibre 12

Les deux PCJ dont la mise en service est prévue dans le courant de l’année 2022, permettront de faciliter les échanges transnationaux.

Ces plateformes multimodales regroupent en un même lieu les services de contrôle de deux États frontaliers et permettent notamment d’harmoniser et de fluidifier les formalités de passage des biens et des personnes aux frontières tout en sécurisant les recettes douanières.

Pour rappel, Scanning Systems, filiale de TASSEC INVESTMENT HOLDINGS, est une entreprise africaine spécialisée dans la conception, le financement, la réalisation en BOT (Build, Operate and Transfer), de projets d’infrastructures dans le secteur du transport et dans la facilitation des échanges.

Dans le cadre de partenariats Publics-Privés, l’entreprise basée à Abidjan implante des plateformes logistiques « inédites » intégrant des infrastructures et des équipements de pointe ainsi que des solutions informatiques ultramodernes afin d’unifier et fluidifier les échanges régionaux.

Elle propose une offre globale unique alliant conseil, ingénierie, financement, exploitation, maintenance des infrastructures et transfert des compétences. L’entreprise est partenaire de la Commission de l’UEMOA pour la mise en œuvre de Postes de Contrôle Juxtaposés aux frontières communes des États membres de l’Union.

Raphaël A.

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?