Togo : Un nouveau bureau du Conseil Consultatif National des Enfants installé

197 0

©AfreePress-(Lomé, le 20 juin 2021)-La Ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Mme Adjovi Lonlongno Apedo a procédé samedi 19 juin 2021, à l’installation officielle du nouveau bureau du Conseil Consultatif National des Enfants (CCNE) du Togo.

C’était au cours d’une cérémonie organisée à Lomé, en présence du Préfet du Golfe Kossi Dzinyefa Atabuh et de la Représente Résidente de Plan International au Togo, Mme Awa Faly BA.

Constitué de neuf (9) membres, le nouveau bureau présidé par la jeune Kampatibe Tengale Mariella (16 ans), aura pour mission de coordonner durant les deux prochaines années, les activités du conseil et d’œuvrer pour la promotion et la protection des droits des enfants sur toute l’étendue du territoire national.

Pour la Ministre en charge de l’Action sociale, la mise en place du nouveau bureau du CCNE traduit la volonté du gouvernement de marquer la Journée de l’Enfant Africain (JEA) célébrée le 16 juin 2021, par des actions concrètes visant à renforcer le mécanisme de protection des droits des enfants au Togo.

« Dans le souci de garantir cette participation, le Gouvernement, sous l’impulsion du Chef de l’Etat Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, a mis en place depuis 2011, un conseil consultatif national des enfants ayant des démembrements au niveau, régional et préfectoral, répondant ainsi à une des recommandations de l’étude mondiale réalisée par les Nations unies sur les violences à l’encontre des enfants. La rencontre de ce jour s’inscrit dans la concrétisation de la participation de l’enfant aux actions qui sont les siennes », a-t-elle indiqué.

Lire Aussi :   Condamnation de Ferdinand Ayité et de son journal : Les organisations de presse du Togo indignées appellent à un procès plus équitable

Elle a par ailleurs réitéré l’engagement du gouvernement à poursuivre des actions pour permettre au CCNE de fonctionner pleinement et améliorer la participation effective des enfants au processus de prise de décision les concernant.

Élus par leurs pairs au niveau régional, les membres du Conseil Consultatif National des Enfants, vingt-cinq (25) au total dont l’âge est compris entre 12 et 16 ans, seront durant les deux prochaines années, les porte-paroles de tous les enfants du pays en matière de promotion et protection de leurs droits.

« Le CCNE a pour mission principale d’accompagner leurs pairs à tous les niveaux pour participer aux différentes instances de décisions surtout dans le contexte de la décentralisation au Togo. Il s’agit de faire en sorte que les enfants soient à même de collaborer avec les leaders communautaires, les communes pour ressortir les préoccupations qui sont en lien avec l’apprentissage des enfants, l’éducation et l’épanouissement » a confié à l’Agence de presse AfreePress, Alaka Adjoa, Coordonnatrice par intérim du projet renforcement de la société civile pour la gouvernance des droits des enfants au Togo.

Pour rappel, le CCNE est un organe représentatif des enfants dans le prise de décision, mis en place depuis 2011 par l’Etat togolais en vue de répondre à l’une des recommandations de l’ONU sur des violences faites aux enfants.

Raphaël A. 

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?