Togo : Il écope 20 ans de prison pour viol sur mineure à Waragni (Blitta)

279 0

©AfreePress-(Lomé, 25 juin 2021)- Les comparutions se succèdent devant la Cour d’Appel de Kara dans le cadre des assises qui ont démarré depuis le 14 juin 2021.

Vingt (20) ans de prison ferme. C’est le nombre d’années de détention qui a été infligé au nommé Kokou TCHAMDJA le 16 juin 2021, accusé de viol sur mineure.

Les faits ont eu lieu le 26 mars 2018 à Waragni dans la préfecture de Blitta. L’accusé selon le récit présenté devant le juré, avait attrapé de force une jeune fille 14 ans en cours de route avec qui il a entretenu des rapports sexuels non consentis et sans protection. Après son forfait, l’homme aurait abandonné sa victime à son triste sort dans la brousse.

Après avoir écouté le réquisitoire de l’avocat général, SETEKPO Kouakou Virgile et les arguments de la défense, la Cour a dans sa délibération reconnu le sieur Kokou TCHAMDJA, coupable de viol sur mineure et retenu contre lui, la peine de 20 ans de réclusion criminelle.

Il faut noter que les audiences publiques démarrées le 14 juin permettront à la Cour d’Appel de Kara de traiter trente (30) dossiers liés aux faits d’assassinat (5 dossiers), de tentative d’assassinat (1 dossier), de meurtre (4 dossiers), de tentative de meurtre (1 dossier), de violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner (4 dossiers), de viol sur mineur (3 dossiers), de pédophilie (7 dossiers), de vol à main armée (2 dossiers) et de violence aggravée (1 dossier).

 

Raphaël A. 

Lire Aussi :   Pour l’éducation, la formation et le divertissement des adolescents : La télévision en ligne « Ados TV » voit officiellement le jour

Articles en relation

× AfreeWazapNews, des questions ?